+ Toutes les playlists

Mercuri : repas gastronomique à prix modique

Rarement les mots «gastronomique» et «prix modique» peuvent être réunis dans un même titre! C’est pourtant chose possible quand on parle du Mercuri, nouveau repère chaleureux du très talentueux chef Joe Mercuri (du défunt Brontë), situé dans la Cité du multimédia.
 Pour la somme très raisonnable de 65$, le chef vous propose un menu six services que vous ne saurez pas prêt d’oublier. Ajoutez 30$, et vous profitez d’un généreux accord mets-vin.
Si ce n’est pas tous les jours qu’on paye 65$ pour un repas au restaurant, on trouve que c’est un montant très bien investit dès qu’on nous présente les amuses-bouches, composées d’un tartare de champignons, panko au miso, d’une trempette de cèpes, pecorino, huile de truffe et d’une mousse de foie de volaille, crumble au beurre brun. Les saveurs sont là, tout comme les intéressantes textures.
Le plat suivant est tout aussi délicieux pour nos yeux que pour nos papilles. Thon, purée de mangue, palme au soya, concombre, crumble de graines de sésame noir et spaghetti en gelée de mirin et soya – petit clin d’œil à la cuisine moléculaire - s’assemblent pour donner en bouche quelque chose de frais et de complexe à la fois.
 
La pieuvre grillée avec purée de pommes de terre Yukon Gold, olives, piments, aïoli à l’huile de noisettes, purée de poire grillée et salsa verde est pour sa part piquante juste comme il faut.La palme de la meilleure assiette de la soirée revient par contre au raviole de cendres de poireaux, shiitake, pancetta, céleri rave et cheddar. Tout ce qu’on aime dans un même plat, apprêté avec brio! Et si vous vous demandez qu’est-ce que viennent faire là des cendres de poireaux, eh bien, sachez que celles-ci viennent colorer la pâte, mais aussi lui donner un subtil goût de brulé. Très intéressantes, ces cendres!
Bien qu’il ait été très tendre, le cerf et sa sauce au poivre long m’ont moins impressionné. Le festin c’est toutefois terminé en beauté avec l’excellente glace de chocolat, crème de cacahuète et panko au cacao.
 
Si malgré tout, 65$ fait un trop gros trou dans votre budget, sachez que dès la mi-mai le Mercuri aura un petit frère dans la même bâtisse, le Café Mercuri, une brasserie italienne qui proposera un menu plus abordable, mais qu’on s’imagine, tout aussi délicieux.
 
Mercuri | 645, Wellington | 514 394-3444 | mercurimontreal.com