+ Toutes les playlists

La récréation: comme des touristes à Montréal

Depuis maintenant trois ou quatre mois, le Olive & Gourmando a de la compétition. Un autre petit resto s’est installé rue Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal. Ici aussi, on y sert des sandwichs de luxe, des salades complexes, saisonnières et inspirées, et des petites gâteries décadentes et réconfortantes. Remarque, cette concurrence a ses avantages: de l’un et l’autre, ça va désengorger les halls d’entrée.
 
Nous voici donc à la Récréation.

 
Quelques places – dix ou douze tout au plus – nous attendent dans ce vaste espace autrement occupé à vendre de belles choses made in chez nous. Déco, cuisine, luminaires et accessoires signés sont exposés un peu partout, autour d’un coin gourmand. Une ardoise toute simple composée de quelques spéciaux du jour met l’eau à la bouche. On nous sert à même le bar avant de nous envoyer nous asseoir dans un autre petit coin repas, assis celui-là.


Nous sommes deux, on repart donc avec un grand plateau qui sent bon et qui met de la couleur dans une (autre) froide journée de ce mois de mars qui n’en finit plus de finir. Ma convive me parle de projets de voyage et d’ailleurs, des Etats-Unis et de l’Australie, avec son accent de la France, et je me sens soudain très loin de chez nous, comme une touriste à Montréal.
 
Si j’étais touriste, je ne serais pas déçue. Une belle ambiance, du beautiful people qui parle un franglais désinvolte en discutant de galeries d’art et de tendances déco. Des plats simples et savoureux, avec des ingrédients chauvins, préparés avec beaucoup de soin. Montréal se présente bien !
 
Et dans l’assiette, le sandwich de Sept-Îles, aux crevettes, bacon, raifort et avocats est vraiment quelque chose. Ce doit être le pain aussi rouge qu’un Red velvet qui fait son effet, ou alors les petites crevettes à guédilles qui nous font oublier l’hiver…


La salade de janvier, bien qu’on soit rendus au mois de mars – petit retard dans la planif ? – est délicieuse elle aussi. Quinoa, sésame, fruits séchés… Chaque bouchée réserve des surprises.
 
Les autres plats qu’on a testés sont moins dignes de mention, mais ne méritent pas non plus de mauvaise presse.   

Et puis pour finir, un gâteau aux carottes fameux. Un gâteau aux carottes qui mériterait un titre comme « Le Légendaire Gâteau aux Carottes de la Récré » avec des majuscules partout, tellement il a du panache. Classique. Majestueux. Ne manquez surtout pas de demander un coin pour maximiser le glaçage et vous serez aux anges. Ça se mange à deux parce que sinon, vraiment c’est décadent.


 En bonnes touristes, on a  eu droit à la facture «mon budget prend des vacances». Près de 45$ pour deux personnes, ça fait quand même un peu cher pour un repas de sandwichs.
 
Ceci dit, quand on y pense, c’est vraiment pas très cher pour un voyage à Montréal. 

La Récréation
378, rue Saint-Paul Ouest | 514-507-5449


photos Christine Plante