+ Toutes les playlists

Chlore présenté au Théâtre d'Aujourd'hui: on rit, on pleure et on rit encore plus fort.

Une jeune fille en fauteuil roulant, qui ne peut ni bouger ni parler, ça te fait rire? Oui! Du moins, c'est ce qu'arrive à faire la pièce Chlore. En fait, elle réussit à nous faire pleurer et nous faire rire aux éclats en même temps (des émotions parfois rarement ressenties au théâtre).

D'abord présentée à la Licorne l'an dernier, puis au Théâtre d'Aujourd'hui cette année, Chlore est le résultat de la collaboration des auteurs Florence Longpré et Nicolas Michon (Théâtre du Grand Cheval). C'est avec force et candeur qu'ils ont monté cette pièce touchante à l'aide d'une distribution solide. On y apprécie le grand talent de Debbie Lynch-White (tsé, la méchante IPL de Lietteville - ne fais pas semblant de n'avoir jamais vu un épisode d'Unité 9) qui demeure immobile, mais extrêmement communicative, ainsi que les excellentes performances de Claude Poissant, Annette Garant et Samuël Côté.

Ps. On y voit les fesses (et selon l'angle, autre chose) de Samuël Côté - oui, cette pièce vaut vraiment le déplacement.

Chlore
Présenté au Théâtre d'Aujourd'hui - jusqu'au 15 février
Ainsi que le 2 avril à Saint-Jérôme et le 15 avril à Laval