+ Toutes les playlists

Victime de la porn: l’intelligence qui intimide

Crédit photo : Émilie Deshaies
Victime de la porn: l’intelligence qui intimide
Je n’ai jamais compris le trip pour les nunuches. En fait, je n’ai même jamais compris qu’on puisse penser que le monde trip sur les nunuches.

Je me tapais (via le podcast The Nerdist) une super entrevue avec la over-bandante Sasha Grey. Pour les incultes qui ne la connaissent pas, Sasha Grey est une ex-pornstar de 25 ans qui représente à merveille les pornstars qui ont du vrai fun à fourrer devant des kodaks et qui ne sont pas des victimes exploitées tristes qui se sont ramassées à faire ça par dépit.

Il reste que dans l’entrevue, elle a dit un truc qui m’énerve. Elle racontait que le fantasme véhiculé dans la porn, c’est la chick qui n’a rien à dire et qui la prend dans le cul quand c’est le temps. Sans dire que c’est faux, je trouve juste que le formuler comme ça… ça paraît mal!

En fait, dire que les gars cherchent une fille qui n’a rien à dire, ça fait un peu comme si c’était ça le trip : une belle pitoune nounoune. Il y a même des filles qui prétendent que leur intelligence intimide les gars. Soyons sérieux (et intelligents).

Être intelligent dans la porn, c’est à peu près comme être beau à la radio. Tant mieux pour toi si tu l’es, c’est juste pas dans ce contexte-là que ça va ressortir le plus.

Mais 'mettons qu’on joue à un petit jeu et que je te parle d’une super chick qui est :
  • idiote
  • terriblement belle
  • partante pour le buttsex
À quel rang vas-tu placer l’attrait de l’idiotie, sérieusement?

En fait, être wise pour une pornstar, ça paraît surtout à l’extérieur du studio gommé. Ça va paraître en entrevue, mais surtout, ça va paraître dans la façon qu’elle gère sa carrière (et prépare son après-carrière). D’ailleurs, Sasha Grey est une femme particulièrement brillante et elle a dominé l’industrie tout le temps qu’elle y était. Ce n’est pas un hasard.

C’est sûr que si tu souhaites démontrer ton intellect à la Génie en herbe dans une scène de gang bang, tu risques d’être déçue du montage. (Et répondre souvent la bouche pleine.) C’est un peu la même chose dans une chambre à coucher. Si t’essaies de surprendre en doggy style avec tes talents de debater gauche-droite ou ta critique exhaustive d’une grande œuvre littéraire, ça se peut que ton public ne te rappelle pas.

De toute façon, l’intelligence est un truc crissement subjectif (tout le monde se trouve wise alors qu’il y a des caves partout), et en plus, il y a plusieurs types d’intelligence. Tu peux dominer dans les examens de math et sucker dès qu’il s’agit d’intelligence émotionnelle ou sexuelle.

Dans notre société, il y a des formes d’intelligence qui sont plus respectées que d’autres. Les intellectuels rhétoriciens qui jasent politique ont meilleure image que les pervs pouvant deviner tous tes trips sexuels en quelques secondes. Est-ce qu’Einstein était une brute au lit? Je ne sais pas, mais quand on lit les biographies des plus grands cerveaux de l’histoire, j’ai l’impression que plusieurs rushaient plus avec un clit qu’avec un cube Rubik.

Souvent, les gens sexuellement intelligents sont différents de ceux qu’on vénère au quotidien. Ce ne sont pas nécessairement les grandes gueules, les leaders d’opinion ou ceux qui crient leur Q.I. à n’importe qui. Ça peut être les timides, les folles ou ceux qui ékrive po yiable.

Sauf qu'une fois au lit, ils tombent dans leur élément. Ils arrivent à comprendre tes fantasmes. Souvent même avant toi. Ils arrivent rapidement à te rendre à l’aise, à te mettre en confiance. Ils catchent ce qui te turn on et ce qui te fait décrocher. Ils savent quand déconner, quand te coller, quand te laisser tranquille. Et en plus d’être surdoués dans l’art de la communication collée, ils savent quoi dire, quand le dire et comment le dire.

On peut les mépriser, mais les pornstars qui ont du succès, même les plus connes, sont douées dans ce qu’elles font. Elles ont compris une tonne de trucs sur comment faire bander les garçons. Sinon, elles n’auraient pas de succès.

Et aussi, ça ne prend pas toujours des génies pour te fournir de quoi t’as envie. Juste quelqu’un qui possède ce dont t’as besoin. Des fois, une fille file pour se faire brasser par une montagne de muscle power-testo et un gros machin. Des fois, un gars se ramasse à se payer une escorte pour qu’elle lui fasse un câlin. Des envies simples comblées par des gens d’adon qui sont foutus de faire la différence entre ce qui se passe au lit et dans la vraie vie. Un truc élémentaire qui semble échapper à plusieurs.