+ Toutes les playlists

Artiste à découvrir: Madwreck, hip hop élégant et électro soul

Cette semaine, c’est en quelque sorte, un “deux pour un”. On plonge dans le hip hop et dans l’électro et on découvre à la fois Madwreck, mais aussi le Dirty Art Club dont il fait également partie. 

Débutons par Madwreck qui vient de faire paraître un album qui s’intitule Elementality Instrumentals (à écouter juste en bas) dans lequel il revisite des créations et instrumentations réalisées plus tôt dans divers projets pour les présenter dans un album où il met plus de l'avant son amour du hip-hop. Ce disque s’écoute tout aussi bien dans son salon cosy ou dans un bar loungy avec un excellent drink à la main. C’est élégant, parfois jazzé, musicalement recherché et rempli d’échantillonnages qui titillent l’oreille autant que le groove en nous.

Son travail ne s’arrête pas là, puisqu’il est la moitié du duo Dirty Art Club qui, à sa façon, explore l’électro et le djing dans un style peut-être un peu plus trip hop que ne l’est le nouveau disque, par exemple, de Madwreck seul. Par contre, les deux univers sont très influencés par une touche soul que ce dj traîne manifestement d’un projet à l’autre. Bref, non seulement on le surveille lui, mais aussi son duo musical avec Matt Cagle. Écoutez les extraits dans la playlist, mais particulièrement celui-ci pour constater que... c'est bon! 
Avec ce second projet donc, il fraye autour de l’étiquette Phonosaurus Records, qui est malheureusement un peu trop méconnue. C'est véritablement un label à garder en tête pour découvrir d'autres artistes talentueux comme Astrid Engberg ou encore Berry Weight.

Bref, si vous aimez Blockhead ou Bonobo, les deux risquent fortement de vous plaire. Notons que Madwreck a aussi un premier album qui s'intitule "Take Another Look" ainsi que de nombreuses collaborations avec d'autres bands. Tendez l’oreille, et fouinez sur YouTube.