+ Toutes les playlists

10 films à ne pas manquer en novembre

Le mois de novembre s'annonce très, très chargé au rayon du septième art: des productions qui promettent autant de nous divertir et de nous informer que de nous faire brailler. Voici notre liste de 10 suggestions pour toi: 

1. Chasse au Godard d'Abbittibbi

Éric Morin (Mange ta ville) réalise cette fiction qui se déroule en 1968 à Rouyn-Noranda. De passage dans la belle province, un cinéaste français et son équipe viendront bouleverser l'univers de deux jeunes Abitibiens, Michel (Alexandre Castonguay) et Marie (Sophie Desmarais). Ils feront la connaissance de Paul (Martin Dubreuil), membre de l'équipe de tournage, avec qui ils se lanceront dans un projet vidéo tournant autour des questions identitaires qui troublera Sophie quant à son besoin de partir ou de rester. (1er novembre)

2. Dallas Buyers Club

Pour son premier film américain, Jean-Marc Vallée (C.R.A.Z.Y., Café de Flore) s'inspire de la vie de Ron Woodroof, cowboy et électricien texan qui se fait diagnostiquer avec le VIH. Refusant de mourir, il sort des frontières américaines pour se bourrer de médicaments interdits dans son pays, mais qui l'aideront à vivre plus longtemps. Du même coup, il se partira une business de contrebande de médicaments avec l'aide de Rayon (Jared Leto), un patient transgenre atteint par la maladie. Les rumeurs courent déjà au sujet des nominations pour les performances de Matthew McConaughey et Jared Leto à la prochaine cérémonie des Oscars. (1er novembre)

3. The Broken Circle Breakdown

Un show de bluegrass avec Didier (Johan Heldenbergh) au banjo et Elise (Veerle Baetens), propriétaire d’un tattoo shop, qui tombe sous son charme. Coup de foudre instantané. Naîtra leur enfant, qui tombera ensuite malade. Se creusera entre les deux êtres aimés un fossé pour cause de fondements religieux incompatibles. Felix Van Groeningen, cinéaste belge, livre un récit qui nous fera pleurer à chaudes larmes devant le triste portrait d'un amour déchiré. (8 novembre)

4. The Armstrong Lie

Alex Gibney (Taxi to the Dark Side) commence à réaliser son documentaire sur Lance Armstrong avant le grand scandale qui fera chuter le cycliste dopé. Le scandale a finalement lieu, et Gibney poursuit alors le tournage de son docu et s'entretient avec Lance pour discuter de ses petits mensonges. Regard dans les coulisses du pouvoir d'un faux héros du sport.

5. Le Démantèlement

Film présenté au dernier festival de Cannes, réalisé par Sébastien Pilote (Le Vendeur), c'est le récit de Gaby Gagnon, un père de famille éleveur d’agneaux qui se fait vieux (Gabriel Arcand), et qui prend la décision de mettre la clé à la porte de l'entreprise familiale. Marie (Lucie Laurier), la plus vieille de ses filles, aux prises avec des problèmes d'argent, tente d'aller puiser dans les ressources de son papa tandis que Frédérique (Sophie Desmarais), plus éloignée, réapparaît dans le portrait, question de freiner le cycle de manipulation qu'effectue sa sœur. Gabriel Arcand a beaucoup fait parler de lui pour la performance qu'il livre dans la peau de Gaby. (15 novembre)

6. The Hunger Games: Catching Fire

Retour à la maison pour Katniss (Jennifer Lawrence) et Peeta (Josh Hutcherson) les deux gagnants de la 74e édition des Hunger Games. Retour qui implique aussi des adieux déchirants dans leur patelin, la tournée des gagnants dans les districts restant un passage obligé. Se prépare en parallèle la 75 édition des Jeux; le président Snow (Donald Sutherland) en fera une édition all-star obligeant les deux épargnés à retourner dans l'arène, mais cette fois-ci pour affronter les gagnants des précédentes éditions. Éclatera en même temps une révolte dans le district de Panem. Francis Lawrence (I Am Legend) sera le nouveau réalisateur pour cette suite ainsi que celles à venir de la saga. Go, Katniss! (22 novembre)

7. Delivery Man

C'est la version américaine de Starbuck avec Vince Vaughn dans le rôle de Patrick Huard. Ken Scott réalise et signe le scénario de son adaptation. L'histoire nous semble identique: un homme réalise qu'il est le père de plus de 533 enfants après avoir fait don de son sperme par le passé. 142 intentent ensuite des poursuites pour arriver à retracer son identité. Dans cette aventure, la relation de Vaughn avec sa blonde en prendra un coup, mais tous ses malheurs lui permettront de réaliser le bon père qu'il pourrait être. (22 novembre)

8. Nebraska

Histoire de cash filmée en noir et blanc par Alexander Payne (Sideways, The Descendants) sous la forme d'un road trip. Le père Woody Grant (Bruce Dern) et le fils David (Will Forte) partent sur la route pour aller réclamer l'importante somme d'argent apparemment gagnée dans un concours. Ils feront plein de rencontres en cours de route et croiseront des connaissances du papa, qui semble avoir accumulé au fil des années certaines dettes envers ses proches. (22 novembre)

9. Oldboy

Remake de l'excellent film de Chan-wook Park (à voir si ce n'est pas déjà fait), Spike Lee (Malcolm X, Inside Man) situe l'histoire dans un contexte plus américain. Kidnappé et isolé sans connaître les raisons de sa détention, Joe Doucette (Josh Brolin) sera finalement libéré comme il est arrivé, sans savoir pourquoi. Il mènera à bout sa soif de vengeance alors que se dessinera devant lui la sombre vérité de son relâchement... Est-ce que le remake de ce chef d'œuvre a vraiment lieu d'être? On peut toujours être surpris, mais il restera que le plan séquence de feu de l'original reste dur à battre. (27 novembre)

10. Violette

Écrivaine instable qui puise dans sa vie pour raconter ses romans, Violette Leduc (Emmanuelle Devos) rencontre sur son passage Simone de Beauvoir (Sandrine Kiberlain) qui verra en elle une grande écrivaine. Martin Provost (Séraphine) livre un film qui raconte l'intense liaison entre les deux femmes. Relation qui perdurera jusqu'à la mort de Violette, qui cèdera ses droits de publication à Simone. (27 novembre)