+ Toutes les playlists

Un retour spectaculaire pour Misteur Valaire !

C'est devant un Métropolis conquis que Misteur Valaire est venu présenter sa toute nouvelle galette, Bellevue, sortie du four depuis une semaine. Au grand bonheur de tous, le quintette sherbrookois a fait preuve de l'énergie débordante et festive qu'on leur connaît et a offert une solide prestation.

Le groupe a livré un mélange de nouvelles compositions et de succès des précédents albums, tels que Brandon Marlow, Dan Dan et Ave Mucho (accompagné de James di Salvio, du collectif Bran Van 3000).

Nous étions tous impatients de voir l’exécution des nouveaux morceaux sur scène… et nous n’avons pas été déçus! La maturité entendue sur disque se reflète également dans leur spectacle. Dès les premiers instants, on remarque un changement notable: les couleurs vives et clinquantes, qui étaient omniprésentes dans leurs prestations, laissent place à une mise en scène plus sobre, mais qui, rassurez-vous, qui réussit encore à nous en mettre plein la vue. Le groupe reste fidèle à lui-même et épate avec des effets recherchés au niveau de l'éclairage, des projections animées et des costumes. Autre nouveauté: les instruments sont davantage mis de l'avant, donnant un côté plus organique à l'ensemble.

Misteur Valaire a définitivement comblé les attentes, misant sur les éléments qui ont fait leur succès, tout en évoluant et en gagnant en maturité. En somme, une très belle soirée en compagnie d'un groupe qu'il fait bon retrouver!