+ Toutes les playlists

Sur la route des librairies montréalaises

Un itinéraire des plus belles librairies indépendantes de Montréal pour pèlerins passionnés de lecture.

Drawn & Quarterly

En bref : La librairie anglophone du Mile-End, associée à la maison d’édition de romans graphiques du même nom, est – sans surprise! –  un must pour les «bédévores».
Coup de cœur : L’atmosphère agréablement surannée de cet endroit joli et plein à craquer.
J’y ai acheté : Mox nox, de Joan Cornella (Bang)
Où : 211, rue Bernard O.

Photo crédit : Helen Chau Bradley

Le Port de tête

En bref : Dans cette petite librairie au décor lumineux, les étagères de bois faites à la main sont entre autres remplies de romans, de bandes dessinées et de livres jeunesse.
Coup de cœur : Un souci esthétique évident, qui va jusque dans la sélection des livres.
J’y ai acheté : Pourquoi bologne, d’Alain Farah (Le Quartanier)
Où : 262, ave. du Mont-Royal E.

Photo crédit : Antoine Peuchmaurd

Olivieri

En bref : En plus de nourrir ses clients avec une tonne de bons livres, la célèbre librairie de Côte-des-Neiges remplit la panse des bouquineurs avec son délicieux bistro.
Coup de cœur : Sections bien garnies + libraires passionnés = des découvertes intéressantes à chaque fois.
J’y ai acheté : La lettre à Helga, de Bergsveinn Birgisson (Zulma)
Où : 5219, chemin de la Côte-des-Neiges

Photo crédit : Marie Wickert 

Raffin

En bref : Au milieu des boutiques de faux parfums et de fripes, la chaleureuse librairie est une véritable oasis lors d’une ballade sur la plaza St-Hubert.
Coup de cœur : Se perdre dans la section pour enfants nous fait oublier notre âge (vénérable).
J’y ai acheté : Les dix droits du lecteur, de Daniel Pennac (Gallimard)
Où : 6330, rue St-Hubert.

Photo crédit : Edwar Noiz

Et vous, quelles sont vos librairies préférées à Montréal?