+ Toutes les playlists

5 règles d'étiquette moderne pour survivre aux soupers d'amis

Croyez-vous qu'on ait encore besoin de règles d'étiquette en 2013? Moi, je crois que oui. L'avènement de nouvelles technologies et de phénomènes sociaux ainsi que l'évolution du féminisme modifient nos comportements envers nos fellow êtres humains, ce qui nous mène à redéfinir les règles de cohabitation et d'interaction préétablies.

Bien sûr, les rapports entre les gens sont aujourd'hui beaucoup plus informels qu'avant, même dans des contextes officiels. Mais je pense que les règles d'étiquette d'aujourd'hui ne sont plus appliquées pour les mêmes raisons qu'avant.

Par exemple, quand je pense aux occasions où je suis allée dîner chez des gens que je connaissais peu, appliquer les règles d'étiquette m'a aidée à surmonter ma timidité et à mieux apprécier ma soirée. De même, lorsque je recevais chez moi des gens provenant de différents cercles sociaux, certaines règles d'étiquette m'ont permis de rendre mes invités plus à l'aise et ainsi former de nouvelles amitiés.

Donc, pour les gens timides, qui se retrouvent souvent comme le pauvre Darcy dans un party:

l'étiquette donne les moyens de se déniaiser.

Vous comprendrez qu'il ne s'agit pas de se comporter comme si la reine venait souper chez vous. C'est juste une façon de rendre les rapports humains plus agréables. Et n'oubliez pas la différence entre étiquette et bonnes manières. L'étiquette c'est un ensemble de règles à suivre, alors qu'avoir de bonnes manières, c'est une attitude générale de gentillesse et de prévenance. Ultimement, on se souviendra toujours des bonnes manières de quelqu'un. Mais certaines règles d'étiquette peuvent aider à développer cette attitude.

Je vous ai donc déniché 5 règles d'étiquette qui s'adaptent bien à notre rythme de vie moderne.

 

1. Les présentations

Si vous recevez chez vous des gens provenant de cercles sociaux différents, sérieux, prenez la peine de faire les présentations à tout le monde. Ça sauve des soirées. Lorsque vous faites les présentations, commencez par le nom de la personne, ainsi que le lien qui vous unit. Comme ça, vous placez l'accent sur la personne et en plus, vous offrez un brin d'information, un terrain sur lequel commencer une conversation entre ces deux personnes. Par exemple: "Audrey, je te présente Ryan Gosling. Ryan est un vieil ami avec qui j'ai voyagé pendant six mois à travers la plaine lapone." En tant que personne timide, à partir de là, je suis OK pour poursuivre la conversation. Sinon, je vais passer ma soirée à avoir l'air de ça:

 

2. Le téléphone

Ouais, c'est délicat ça. Ce site offre une série de règles à suivre concernant les cellulaires. Je suis pas mal d'accord avec tout ça, même si j'ai toujours l'impression qu'il me manque un membre quand je n'ai pas mon cell à portée de la main. Mais disons que si vous êtes invités dans un souper, c'est toujours mieux de le mettre sur vibrations et hors de vue et non sur la table. Si vous attendez un appel ou un texto important, précisez-le à votre hôte et quittez la table lorsque vous répondez à un texto ou un appel. Vous voyez, ce n’est vraiment pas compliqué, c'est juste une question de politesse, parce qu'il n'y a rien de plus gossant que quelqu'un qui regarde constamment son feed Instagram.

 

3. Début du repas

Cette règle est vieille comme le monde, mais personnellement j'y crois encore. C'est un signe de respect que d'attendre que l'hôte soit assis et ait empoigné son ustensile avant de commencer à manger. Même si on vous dit :"Non, non vas-y, mange, ça va être froid!", résistez. C'est une façon de débuter le repas tous ensemble, de le délimiter dans le temps, de prendre un 10 secondes pour se dire "Bon! Tout le monde est servi, r'gardez-moi ça cette belle table, on est tous ensemble, c'est tu beau la vie, hein?".

 

4. Truc de fille

J'ai trouvé ce truc génial sur le blogue A Cup of Jo. Afin de ne pas laisser de traces de rouge à lèvres sur le verre, il suffit de passer sa langue rapidement sur le bord du verre, juste avant de prendre une gorgée. Personnellement, je conseillerais plutôt de passer sa langue sur ses propres lèvres avant de les apposer sur le verre. Sinon, ben on prend le risque d'avoir l'air de ça:

 

5. La conversation

Vous est-il déjà arrivé, pendant un repas, de vous faire poser des questions particulièrement personnelles et indiscrètes par un invité? "Ah ouin? T'es lesbienne? Ça fait quoi coucher avec une fille?" "Tu connais (nom d'une personne connue)? C'est vrai qu'il est foule coké?"

Il y a des gens qui se prennent pour TMZ et à qui on a parfois juste envie de répondre : "Bitch, c'est-tu de tes affaires?". Même si ça rendrait la conversation plus "juteuse", il faut comprendre que les informations personnelles sont partagées et non demandées. Si vous faites face à des questions indiscrètes de la part d'un invité, répondez de façon vague, polie et ferme. Et si on insiste, dites simplement que vous n'êtes pas à l'aise de répondre à cette question et changez poliment de sujet en posant une question générale à votre interlocuteur.

 

Et vous? Croyez-vous que les règles d'étiquette sont toujours pertinentes? Y a-t-il des règles qui sont particulièrement importantes pour vous? Partagez vos expériences dans les commentaires!