+ Toutes les playlists

Le Sir Joseph (feu Projet 67): une transformation réussie

Il y a avait foule jeudi soir à l’heure du 5 à 7 au Sir Joseph. Visiblement, la nouvelle vocation du local qui abritait il y a quelques mois le resto Projet 67, plaît. Exit le resto gastronomique un peu froid, bienvenue le pub britannique plus chaleureux avec plats à partager, bières en fût, et vins bios par-dessus le marché.

Le décor lui, n’a pas tellement changé. On retrouve encore au milieu de la place les tables en béton et les globes suspendus du feu Projet 67, mais on a placé une banquette le long du mur, et on a un peu «magané» la place en installant des ardoises et des planches de bois en haut du bar.

Au Sir Joseph, il faut manger pour pouvoir boire, et c’est tant mieux, parce que c’est le chef Martin Juneau (Pastaga) qui concocté le menu. Plusieurs classiques britanniques se retrouvent sur la carte: Fish n’ chips et mushy peas (très bon, mais pas notre meilleur fish n’chips à vie), Bangers and mash qu’on sert ici sur un «stick» (pas goûté mais paraît-il que ça vaut le coup), Buck Rarebit sur pain pumpernickel (bien consistant, mais délicieux), ou encore le Sticky toffee pudding (décadent!) pour finir le repas en beauté.

 

 

Il y aussi toutes sortes de choses à manger avec les mains comme l’artichaut-vinaigrette à «éplucher» et à déguster tranquillement en jasant, ou encore les crevettes géantes servies avec sauce cocktail maison, grillées à la perfection.

C’est toutefois pour les ailes de dinde BBQ que je retournerai au Pub Sir Joseph. Celles-ci sont tendres à souhait, mais surtout, elles sont servies avec une sauce BBQ vraiment savoureuse!

 

Bonne ambiance, excellente musique, beau monde: le Pub Sir Joseph devrait connaître un meilleur sort que son prédécesseur. En tout cas, on lui souhaite!

4902, Boul. St-Laurent
514.564.7477 | pubsirjoseph.com