+ Toutes les playlists

Maison Boulud: le resto des grandes occasions qu'on apprécie

On ne va pas toutes les semaines à la Maison Boulud. On y va pour célébrer quelque chose de spécial, pour goûter à une cuisine d’exception, pour un service hors pair, mais aussi pour se plonger dans un autre univers, celui du Ritz-Carlton et de sa clientèle distinguée.

Notre porte-monnaie ne nous permettrait pas non plus d’aller à la Maison Boulud toutes les semaines! Oui, c’est dispendieux un souper à la Maison Boulud, mais c’est aussi mémorable!

L’été, il y a d’abord la magnifique terrasse qui donne sur le joli jardin du Ritz. Dès qu’on y prend place, on se sent ailleurs. Il y a aussi le service; très attentionné, sans être hautain. L’excellente sommelière Isabel Bordeleau se fera d’ailleurs un plaisir de vous conseiller une bonne bouteille qui ne vous coûtera pas nécessairement les yeux de la tête.

Il y a surtout la cuisine de Daniel Boulud qui vaut le détour. En fait, c’est le jeune chef Riccardo Bertelino qui est derrière les fourneaux à Montréal et apprête les plats fins inspirés des produits de saison et les spécialités du chef français installé à New-York.

Le menu Découverte (5 services) est une belle façon d’avoir un bon aperçu de la carte. Il change quasiment tous les jours, mais lors de ma visite, il m’a permis entre autres de découvrir la salade de pieuvre «À la Catalane» avec sauce Romesco, les agnolotti d’aubergine, la dorade avec nage au jasmin et kumquat, mais surtout, le pigeonneau à la fleur d’ail et à l’ail noir. On goûte la fraîcheur dans tous les plats, mais on est aussi témoin d’une qualité d’exécution et d’un souci du détail qu’on ne retrouve pas ailleurs.

Comme mignardises à la fin du repas, on nous a même offert des madeleines toutes chaudes!

Une table d’exception, donc la Maison Boulud. Une table qu’on peut également découvrir à moindre coût, le dimanche, pour le brunch!

Photos par Geneviève Vézina-Montplaisir

1288, rue Sherbrooke