+ Toutes les playlists

Hochelaga devient THE place to be grâce à Zone Homa

Si vous êtes du genre à vous émoustiller l’âme quand on vous offre un mélange de théâtre, de musique et de danse, c’est le temps de mettre à votre agenda Zone Homa, qui se déploie du 16 juillet au 24 août. Pendant plus de cinq semaines, la belle Hochelaga sera le terrain de jeu de jeunes acteurs qui sortent d'écoles et de compagnies de danse et de théâtre pour présenter de nouvelles créations, de musiciens qui testent du matériel et d’artistes qui n’hésitent pas à sortir de leur zone de confort.

«Zone Homa devient un deadline pour la majorité des créateurs qui présentent chez nous, explique Mélissa Larivière, directrice de l’événement. On sélectionne des projets en chantier et on offre à la relève un endroit où elle vient prendre le pouls du public. Après avoir tâté le terrain chez nous, plusieurs ont poursuivi leur chemin au Théâtre La Chapelle, au OFFTA ou au Théâtre d’Aujourd’hui. Zone Homa est un pit stop pour les créateurs. »

Perte de virginité artistique, zone d’exploration, occasion de décentraliser la culture, fête de quartier, Zone Homa se veut un lieu convivial où les artistes sont libres de dire ce qu’ils veulent. «L’événement existe pour les créateurs, et non l’inverse, précise la directrice. Nous, on s’arrange pour créer une atmosphère où la magie opère, le temps d’une soirée.» 


Des coqs et des taureaux (Crédit Photo : Julie Artacho)

Pour son cinquième anniversaire, Zone Homa accueille des artistes de Montréal, de Sherbrooke, de Québec, de Toronto, d'Haïti et de l’Espagne. Parmi eux, notons la présence du comédien, auteur et metteur en scène Jean-Philippe Baril-Guérard, qui viendra présenter Tranche-cul. Great Novel et Will Driving West feront résonner leur musique folk dans vos oreilles. Sarah-Ève Grand et Patricia Gagnon vont se mouvoir dans Des coqs et des taureaux et Jérémi Roy est un homme libre. Étienne Lepage, le brillant auteur de Rouge Gueule et de L’Enclos de l’éléphant, offrira un atelier exploratoire avec Milva Menard. Maxime Charbonneau donnera un cours sur L’art de la conversation. Sylvie Léonard, porte-parole aux côtés d’Éric Bernier, fera une lecture publique.

Mentionnons aussi la lecture d’Une pièce sur le rôle de vos enfants dans la reprise, d’Éric Noël, le cabaret poétique de Gabrielle Côté, le Ressac musical de David Tremblay, la danse-théâtre Amour-baloney d’Alex-Ann Boucher et la pièce d’Alexandre Lavigne, Je n’ai aucune gêne à traiter cette femme de salope.

Zone Homa
Du 16 juillet au 24 août
zonehoma.com