+ Toutes les playlists

Le rappeur Mos Def teste le gavage qui serait infligé à Guantanamo

Produite par l'ONG de défense des droits de l'homme Reprieve et réalisée par le réputé réalisateur Asif Kapadia, cette courte, mais très choquante vidéo montre, le rappeur Mos Def subissant le traitement de gavage qui serait réservé aux prisonniers de Guantanamo qui refuseraient de se nourrir. Pour se faire, des tubes de plastique sont introduits dans les voies nasales, pour redescendre dans l'estomac.

Au bout de quelques minutes, en larmes et en hurlant, Mos Def demande l'arrêt de l'expérience, incapable d'en supporter davantage. Il raconte ensuite dans une entrevue le sentiment de brûlure ressenti dans sa gorge et l'impression qu'on lui administrait directement quelque chose au cerveau. Il conclut le tout par un troublant et ironique: «Peace. And Good Morning».

Selon les informations transmises dans la vidéo, un tel traitement durerait normalement 2 heures et serait administré 2 fois par jour aux prisonniers refusant de s'alimenter.

Attention. Images choquantes.

Sources: The Guardian La Presse Rue89