+ Toutes les playlists

6 raisons d’aimer Michel Gondry (malgré son très décevant nouveau film)

Drummer pour le groupe pop Oui Oui à ses débuts, Michel Gondry signera par la suite la réalisation d’innombrables vidéoclips pour une belle gang d'artistes (Rolling Stones, Paul McCartney, Beck, The White Stripes, Björk, Radiohead), des pubs pour Nespresso (avec l’éternel playboy George Clooney), Levi’s, Air France et Nike, pour n’en nommer que quelques-uns. Par la suite, il donnera vie à plus de neuf films (dont deux documentaires), collaborera avec la bédéiste montréalaise Julie Doucet pour son projet My New New York Diary, montera une exposition avec Pierre Bismuth, réalisera un épisode de la télésérie Flight of the Conchords et alouette.

En vue de la sortie en salle de sa plus récente œuvre, L'écume des jours (adaptation de l'oeuvre de Boris Vian mettant en vedette Romain Duris et Audrey Tautou), NIGHTLIFE.CA te propose un petit retour en arrière afin de contempler la crème de ce que cet artiste-inventeur a fait jusqu’à présent.

1. Son travail avec Pierre Bismuth: Eternal Sunshine of the Spotless Mind et The All Seeing Eye

Bismuth présente à Gondry l'idée de faire un film sur un traitement qui permettrait de manipuler la mémoire d'un être humain pour en modifier ses souvenirs. Charlie Kaufman (Adaptation) signe le scénario, Gondry le met en images et ça donne Eternal Sunshine of the Spotless Mind. En 2005, les deux gars remettent ça lors d'une exposition à la Cosmic Galerie de Paris en présentant leur projet The All Seeing Eye. Plan séquence de 12 minutes qui se veut être un travail sur la mémoire et qui met à l’épreuve la capacité du spectateur à se souvenir des éléments d’une pièce, tournant constamment sur elle-même (un des éléments de la pièce: une télévision qui joue Eternal Sunshine of the Spotless Mind.)

2. Dave Chappelle’s Block Party

Un gros show extérieur gratis dans Brooklyn organisé par Dave Chappelle avec un line-up de feu: The Fugees, Erykah Badu, Mos Def, Kanye West (pré-Kim Kardashian) et The Roots... Gondry s’occupe de documenter le processus. Le regard est intime, on découvre un couple particulier (les résidents de la maison Broken Angel), des gens choisis au hasard pour assister ou participer au spectacle (voir la réaction du Central State University Marching Band). Mais surtout, on assiste au show! Le tout teinté de l'humour unique et imparable de Dave Chappelle. Boom!

3. Pecan Pie

Court-métrage mettant en vedette un Jim Carrey en pyjama qui chante Pecan Pie d’Elvis en amenant sa voiture-lit pour un genre de tune up, qui consiste à changer ses draps, arranger son oreiller et faire un plein de gaz, pendant que deux gars discutent de filles. Étrange et très bon.

4. The White Stripes – Fell in Love with a Girl

Party de bonhommes en blocs Lego sur de la musique rock. Animation plan-par-plan complètement malade.

5. Daft Punk – Around The World

Partition musicale visuelle, les éléments s’animent au rythme de la musique. Au menu: des squelettes dansants, des filles en maillot de bain, des robots qui se rentrent dedans. 

6. Toutes ses collaborations avec Björk

Human Behaviour, Army Of Me, Isobel, Hyperballad, Joga, Bachelorette, Declare Independence et Crystalline = une rencontre entre deux excentriques qui se complètent à merveille.

Si t'as envie de poursuivre ton trip Gondry, nous te suggérons:

- The We and the I 
- Kylie Minogue - Come Into My World 
- Sinead O'Connor – Fire on Babylon
- Radiohead – Knives Out
- Foo Fighters – Everlong
- Wyclef Jean – Another One Bites the Dust
- The Chemical Brothers – Let Forever Be
- Beck – Cellphone's Dead

L’écume des jours
En salles dès le 28 juin