+ Toutes les playlists

Petit guide de survie pour festivaliers aguerris

Ça y est, nous y sommes: c'est la saison des festivals! Francofolies, Piknic, Festival de Jazz, MURAL, Osheaga, et tant d’autres belles festivités vont combler l’été montréalais! Alors pour toi, futur festivalier impatient, nous avons rédigé un petit guide de survie, plein de bons conseils pour passer les meilleurs moments possible sans aucun tracas pour te gâcher la vie.


À toi, festivalier qui attend ce moment depuis des semaines:

 

Notre 1er conseil: PROTÈGE-TOI

Protège tes pieds: ton atout le plus précieux dans un festival qui peut durer plusieurs jours. Pense chaussures fermées, ça va être la jungle là-bas et crois-moi tu ne veux pas laisser un orteil sur place.

Du soleil: si t'es ben chanceux, tu festivaleras (oui j'invente des mots) sous le soleil. Mais le soleil c'est traître, alors pense au trio: chapeau + lunettes + crème solaire pour t'éviter un coup de soleil qui te mettrait KO!

De la pluie: pis si tu as moins de chance, tu festivaleras sous la pluie. Et la pluie, ça mouille, ça te donne froid et noooooon tu ne veux pas la grippe au 1er soir du festival! Pense à prendre un imper pour te couvrir le temps des averses.

 

2e conseil: L'ORGANISATION

Le minimum vital: Après 6h24 de concerts intenses, tu meurs de faim, et figure-toi que 5289 autres festivaliers AUSSI. Alors, une barre de céréale à manger dans la file d'attente pour les hot-dogs, ça peut être l'encas PAR-FAIT!

De l'argent liquide: on connaît tous les lendemains de soirée difficiles quand tu retrouves tes reçus de carte de crédit... Avec du liquide, tu ne pourras pas payer des bières à tous tes amis festivaliers, mais à toi, si! Et souvent, les bars de festivals n'acceptent que l'argent cash!

Un sac à dos: pour profiter sans être coincé par tes affaires, pense à prendre sac à dos ou besace et n'oublie pas la base: un sac à dos ≠ valise. Ton dos te dira merci,je te le promets!

 

3e conseil: SOIS CIVILISÉ

Avec ta gang c'est l'occasion de vous réunir et de faire le party mais c'est aussi le cas de centaines d'autres festivaliers, alors pour bien vivre cette fête tous ensemble n'oublie pas:

Trasher ou bodysurfer doit être un acte volontaire! Alors ne va pas foutre tes coudes dans les côtes de ton voisin ou ta voisine, au risque de te faire jeter:

 

Concernant tes besoins: MESSIEURS l'odeur du pipi sur l'herbe sèche c'est NON MERCI alors svp joignez-vous aux festivités dans la file pour la salle de bain, et pour tout le monde, doubler en prétextant «désolé c'est urgent» ça ne marche pas! Tu crois vraiment que les gens font la queue pour le plaisir de l'odeur des WC? Ahah NON! courage l'ami tu y es presque.

Le plaisir du festival c'est de pouvoir écouter de bons groupes, alors même si tu es très fan et connais les paroles par coeur, laisse la place aux chanteurs et retiens-toi de chanter (beugler?) au moins dans les oreilles de tes voisins!

 

Voilà! Penses-tu à d'autres conseils? Partage-les avec nous!

BONS FESTIVALS À TOUS!