+ Toutes les playlists
Concerts
31 mai, 2013 - 13:01

Les six concerts à voir à Montréal cet été

Avec l'été qui s'amorce survient la nécessité de planifier un peu ses sorties concerts. Parce que portefeuille limité, parce qu'il faut bien se coordonner avec les amis, parce qu'il faut planifier ses vacances et parce qu'il n'y a pas que ça à faire.

Histoire de vous aider à établir vos priorités, voici six concerts à ne pas manquer d'ici la fin de la belle saison.

1. She & Him – Le 3 juillet à la salle Wilfrid-Pelletier
Parce que c'est la première visite du fameux duo à Montréal, parce que Zooey Deschanel l'été, ça se prend bien, mais aussi, surtout, parce que la musique de Deschanel et de son compère, l'as guitariste M. Ward, a de quoi remonter le moral sur l'état de la pop en 2013.

2. Les Francofolies extérieures – Du 13 au 22, Quartier des spectacles
On se tape un peu de ce qui se déroule en salle, mais dehors, c'est plein de win: Granville, Alaclair Ensemble, Fauve, Bombino, Canailles, le K6A, Ponctuation, Vox Sambou, Radio Radio… Les Francos n'ont pas oublié grand monde. Et s'ils en ont oublié, il y a assez de stock en vue pour qu'on ne remarque pas trop.

3. The Sadies avec Old Man Luedecke, Will Driving West, les Black Twig Pickers et autres – Le 15 juin sur le bord du Canal Lachine (îlot Charlevoix, en face du marché Atwater)
Une grosse sauterie country-folk-bluegrass-rock gratuite présentée à l'occasion du Festival Folk sur le canal. Le site est enchanteur, les Sadies sont un des meilleurs groupes rock au monde et les autres comptent parmi les plus intéressants du circuit folk actuellement. Pas d'excuse pour ne pas y être.

4. Woods avec Parquet Courts – Le 16 juillet au Il Motore
Le combo de Brooklyn Woods livre un indie-rock à la fois folky et épique qui rappelle souvent les belles années de Built to Spill et d'Elliott Smith. Rien à voir avec l'indie-pop inoffensif qui a cours ces jours-ci. Quant à Parquet Courts, parlons d'une belle relève au rock vestimentaire de Franz Ferdinand. Agrément en perspective.

5. Festival Osheaga – Du 2 au 4 août au Parc Jean-Drapeau
Un peu plus cherrant, mais une bonne option si vous n'avez qu'un seul concert à voir cet été. Pour The Cure, Vampire Weekend, Frank Ocean, Beach House, les Breeders, Azealia Banks, Father John Misty et Charles Bradley.

6. Lancement d'album de UBT – Le 4 juin à la Sala Rossa
Bon, pas encore l'été en pratique, mais voilà un des rares groupes à encore témoigner de la fougue du Montréal des belles années, et son nouvel album, Ego Orientation, est d'une grande qualité rock. Oubliez les messes à venir de The National et The xx et gardez plutôt vos deniers pour l'un des meilleurs groupes de Montréal (auparavant connu sous le nom Uncle Bad Touch).