+ Toutes les playlists

Critiques CD: Queens of the Stone Age | …Like Clockwork

Josh Homme aime «jammer». Si cela nous a valu bien des collaborations surprenantes au fil des ans, ça nous a aussi valu plus d'un album semi-improvisé. Heureusement, ce sont les chansons qui priment sur ce sixième chapitre post-Kyuss, si bien que c'est à peine si on sent passer la tonne de stars qui défilent ici (Alex Turner d'Arctic Monkeys, Trent Reznor, James Lavelle, Brody Dalle et même Elton John!). Le jeu de batterie immédiatement reconnaissable de Dave Grohl, lui, vient vraiment ajouter du cachet. Et cette fois, on le sent passer, ce qui n'était pas le cas de Songs For The Deaf, plastique et surproduit. En effet, Chris Goss signe ici une réalisation épurée, limpide, sans artifice. De la satisfaction rock mur-à-mur, donc: des chansons bien mijotées, peaufinées, dressées dans un décor sans flafla. Seul un titre (Fairweather Friends) faillit à faire dresser le poing dans les airs. C'est une très bonne moyenne pour les Queens.