+ Toutes les playlists
2 mai, 2013 - 10:10 Indochine

Le clip d’Indochine réalisé par Xavier Dolan: une vidéo ultra-violente qui veut dénoncer l’intimidation

Crucifixion, dégradation, coups de balles; c’est avec la violence physique qu’on illustre l’impact psychologique de l’intimidation dans le tout nouveau clip «College Boy» du groupe français Indochine réalisé par Xavier Dolan.

Présentée en exclusivité par Le Parisien ce jeudi 2 mai, la vidéo, déjà sous la menace du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), contient des images choquantes qui nous interpellent. Alors qu’un étudiant, victime d'intimidation dans son collègue, est passé à tabac, se fait uriner dessus, pour ensuite être crucifié et finalement se faire cribler de balles: les images peuvent être très dures pour certains.

Xavier Dolan confiait au Parisien son désarroi face à la menace du CSA: «Dire que ça encourage la violence, c’est complètement stupide, s’insurge Xavier Dolan. Est-ce vraiment plus violent que tous les films qui arrivent sur nos écrans tous les jours? Il n’y a pas d’ambiguïté dans le message de non-violence du clip. On est immédiatement dans l’empathie avec le personnage

Pour toute l’histoire et visionner le clip rendez-vous sur Le Parisien.