+ Toutes les playlists

The Chase, le nouvel album du groupe montréalais Groenland, est maintenant disponible!

The Chase, premier album de la formation montréalaise Groenland, est maintenant disponible sous l’étiquette Bonsound. Fondé par Sabrina Halde (voix, ukulélé, claviers, percussions) et Jean-Vivier Lévesque (claviers et programmation), ancien membre des groupes Roi Poisson et Le Citoyen, le groupe propose une pop indie orchestrale teintée d’électro. Réalisé par Philippe B et Guido Del Fabbro (Pierre Lapointe), l’opus représente d’abord et avant tout pour le groupe, l’aboutissement d’un rêve qu’il poursuit depuis quelques années.

C’est à l’automne 2011, alors qu’ils étaient en colocation dans un bunker à Toronto, que Sabrina et Jean-Vivier ont solidifié leur désir commun de mettre un groupe sur pied. «Au départ, on voulait faire de l’électro, mais on a trouvé ça plate», dit Jean-Vivier. «Donc on a ajouté des instruments le fun au fur et à mesure.» C’est ainsi que Jonathan Charette (batterie), Simon Gosselin (basse), Gabrielle Girard-Charest (violoncelle) et Fanny C. Laurin (violon) se sont joints aux rangs de la formation.

Jouées à quelques reprises au cours de la dernière année, notamment lors de festivals tels que Pop Montréal, MEG et Artefact, les pièces de l’album ont été remaniées et peaufinées en studio avec l’aide des co-réalisateurs et de Sébastien Blais-Montpetit (Patrick Watson, Radio Radio), qui assurait l’enregistrement et le mixage de l’album. Le fun a pris encore plus d’ampleur avec l’ajout d’arrangements inspirés d'instruments à cordes et à vent, gracieuseté de Guido, qui sont venus enrober les bidules électroniques et élever la voix vibrante et mélodieuse de Sabrina.

«The Chase, c’est la poursuite d’un idéal, c’est le désir d’être en constante évolution, notre penchant pour se mettre en danger pour mieux comprendre de quoi on est fait», explique Sabrina. C’est aussi prendre des risques, pour soi-même, seul ou en couple.