+ Toutes les playlists

La bande du label arbutus aimerait bien te faire tomber en amour avec elle pour la Saint-Valentin

Flashback: 2009. Chaque semaine ou presque, il y avait un party en ville avec du monde d'Arbutus au menu. Pop Winds, Sean Nicholas Savage, Silly Kissers, Grimes, D'Eon (OK, lui était membre honoraire)… Clairement, la diaspora ouest-canadienne était en feu.

Que s'est-il passé? Beaucoup de choses. Certains de ces groupes sont disparus, d'autres, au contraire, sont devenus beaucoup trop gros pour prendre part à ces petits rituels. Sean Nicholas Savage a pondu beaucoup trop d'albums en trop peu de temps, puis il s'est tout simplement envolé dans la nature. Doldrums et Blue Hawaii, qui lanceront des albums bientôt, continuent de porter le flambeau, mais ils flirtent avec les ligues majeures depuis un moment déjà.

Pas de doute, il y a un trou dans la scène musicale locale depuis la fin de cette «première vague». C'est pourquoi les attentes sont hautes en vue du concert de Saint-Valentin présenté par Arbutus cette semaine, premier rassemblement de l'écurie depuis des lustres.

Dans le coin gauche: le fameux Sean Nicholas Savage, de retour d'on ne sait où avec son air halluciné, son iPod et son soul-funk-pop romantique (à moins qu'il ne se soit converti au black métal, ce qui ne serait guère surprenant). L'excentrique personnage fait l'objet d'une toute nouvelle compilation-hommage intitulée Taste of Savage, disponible en téléchargement gratuit sur le site d'Arbutus. Mac DeMarco, Doldrums, Brave Radar, Mozart's Sister et plusieurs autres y reprennent ses chansons.

Dans le coin droit, des membres de la famille élargie d'Arbutus: le crooner androgyne Jef Barbara ainsi que les nouveaux venus Karneef et Planet Hollywood. Aux platines: DJ Paula, alias David Carriere du groupe Tops.

Valentines Day with Sean Nicholas Savage, Jef Barbara, Karneef et Planet Hollywood
14 février | La Sala Rossa
4848, St-Laurent
avec DJ Paula
arbutusrecords.com