+ Toutes les playlists

Scarpetta: un peu de Sicile sur l’Avenue du Parc

Difficile de dénicher de bons arancinis (spécialités de la Sicile faites de croquettes de riz farcies de veau, de mozzarella, de petits pois et servies avec une sauce tomate) au sud du quartier italien. C’est maintenant possible d’en trouver d’excellents au restaurant Scarpetta, qui a ouvert ses portes sans tambour ni trompette au sud de l’avenue du Parc, cet automne.

Propriété d’Antonio Russo et de sa sœur Alyne Carmeline Russo, qui officient également à l’Hostaria sur la rue Saint-Zotique, le Scarpetta offre une cuisine italienne classique, mais privilégie sur son menu les sfizi - les tapas italiens -, quelques plats plus généreux, et les piadine, faites de pâtes à base de farine et huile d’olive, garnies de toutes sortes de bonnes choses et servies ensuite repliées. La carte des vins, elle, propose quelques petits crus italiens, dont plusieurs à prix d’amis.

 
 
 

Lors de ma visite, j’ai gouté bien sûr aux savoureux et tous légers arancinis, aux délicates polpettines d’aubergines, à la pieuvre grillée servie avec lentilles et à la piadina aux légumes grillés. Je me suis régalée! Tous les plats étaient à la fois délicats et très bien exécutés.

 

Côté atmosphère, on est davantage dans l’ambiance bistro que dans celle de la trattoria au Scarpetta. C’est assez intime, donc on se revoit plus y aller pour un souper en tête-à-tête que pour un souper de filles bien arrosé.

 

Cela dit, il faut souligner l’excellent service de la place. En fait, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas expérimenté un service aussi chaleureux et sans prétention lors d’une visite dans un resto de la métropole. On retournera donc au Scarpetta pour ça et pour les arancinis, bien sûr!

Scarpetta | 4525, du Parc | 514.903.4447