+ Toutes les playlists

Ce que nous réserve le cinéma québécois en 2013

Après les excellents Camion, Rebelle, Inch'Allah, L'affaire Dumont, Tout ce que tu possèdes et Lawrence Anyways, notre coeur s'emballe lorsqu'on fait la liste de ce que nous réserve le cinéma québécois pour la prochaine année.

Apparemment, nos oeuvres cinématographiques ne sont pas assez vues, les résultats commerciaux sont désastreux. En 2013, on doit impérativement consommer notre cinéma, il y a même les cinémas VIP du Cinéplex Odéon qui font nightlife maintenant, pu d'excuses! Même si peu abordable...

Bref, on vous fait un recap de quelques espérés bons films parmi une trentaine pour vous mettre l'eau à la bouche. 

Louis Cyr (Daniel Roby)

Antoine Bertrand incarne Louis Cyr, l'homme québécois le plus fort au monde ayant vécu au 19e siècle. Après 8 ans, le projet de film de Daniel Roby (Funkytown, La Peau blanche) prend enfin forme. 

Au champ de mars (Émile Gaudreault)

Marc Valois rencontre Éric, un soldat en état de choc post-traumatique pour se préparer à réaliser un grand film de guerre. De retour de Kandahar, le jeune soldat ébranlé éprouve de la difficulté à se livrer, Marc se donne donc le droit de franchir les limites imposées par le psychiatre pour manipuler son interlocuteur. Jusqu'à où ira-t-il?

Tom à la ferme (Xavier Dolan)

D'après la pièce de théâtre écrite par Michel-Marc Bouchard, qui eut un franc succès au Théâtre d'Aujourd'hui en 2011, le synopsis met en scène Tom, un jeune publiciste homosexuel vivant le deuil de son amant. Il se rend dans sa belle-famille à la campagne où il découvre que la mère de son défunt amoureux n'est pas au courant de l'orientation sexuelle de son fils qui fréquentait aussi une femme. Tom devra cacher la vérité.

Qu’est-ce qu’on fait ici? (Julie Hivon)

Ian, Simon, Roxanne, Maxime et sa sœur Lily, de jeunes adultes, amis depuis longtemps vivent pleinement leur été. Un bel après-midi, Ian meurt dans un accident de voiture. Un évènement tragique qui les chavire tous. Après le touchant Tromper le silence, on attend avec impatience ce dernier film de cette réalisatrice et scénariste.

Vic et Flo ont vu un ours (Denis Côté)

Après Curling et Bestiaire, on s'attend à un film esthétiquement de haut calibre. Il raconte l'histoire de deux femmes ayant partagé une cellule de prison pendant 10 ans. Victoria (Romane Bohringer) et Florence (Pierrette Robitaille) vivent dans une cabane à sucre qui est leur nouveau toit pour retrouver leur liberté. Marc-André Grondin incarne Guillaume, leur agent de libération conditionnelle.


Crédits photo : Marco Campanozzi

Ensemble (Nicolas Roy)

Marc s'occupe d'un garage avec son père Pierre dans un quartier pauvre de Montréal et pour augmenter leurs pauvres revenus, ils pratiquent des activités illégales. Pierre lance des défis de vols de plus en plus périlleux à Marc qui succombera à la pression et fuira cette médiocre vie. 

Le temps que durent les roses (Alexis Durand-Brault)

La belle Laurence Leboeuf jouera une cycliste de haut niveau qui est à deux courses de remporter la Coupe du monde. Toute sa vie repose sur son coach JP, son père Alain et son commanditaire Réno+. Tout bascule lorsque le Dr Henry l'accuse de se doper, Julie nie au nom de toutes ses années d'acharnement, jusqu'à ce qu'elle perde tout.

Gabrielle (Louise Archambault)


Gabrielle, jeune handicapée intellectuelle de 22 ans vit un amour restreignant avec un garçon qu'elle rencontre dans un centre de loisirs où est enseigné le chant, la danse et le théâtre. Elle lutte pour gagner de l'autonomie afin de vivre pleinement son amour.

1987 (Ricardo Trogi)

Ricardo Trogi se lance dans une suite de son film autobiographique 1981 sorti en 2009. Cette année-là, Ricardo devient gangster!

...

Pendant ce temps, Denis Villeneuve quitte le Québec le temps de tourner le film Prisoners à Hollywood, on le comprend avec un tel budget. Good luck Denis!

Bon ciné à tous, VIP ou pas!