+ Toutes les playlists

Critiques CD: O Linea | Distractions

Les rockeurs de Saint-Jean sont de retour avec un son qui ne surprend pas, mais qui livre la marchandise. Habitués que nous sommes au rock plus garage des groupes comme Gros Mené et Les Dales Hawerchuk, les sonorités plus polies de Distractions donnent parfois dans ce qu’il est convenu d’appeler le «rock commercial» (mais on est encore très loin de Nickelback, ne vous inquiétez pas). Quelques pièces intéressantes se retrouvent sur l’album, mais l’ensemble manque un peu de relief au final. Un disque plutôt satisfaisant, où les influences anglo-saxonnes du groupe sont évidentes. Pour certains ce sera source de reproches, pour d’autres un vrai bonheur.