+ Toutes les playlists
26 novembre, 2012 - 13:01 Malajube

Malajube nous parle de ses plans pour 2013 et de son ultime concert à venir mercredi

On vous l'a annoncé avant tout le monde en février dernier: les membres de Malajube ont tous des projets secondaires en chantier.

Le leader Julien Mineau compte enfin lancer un des nombreux albums solos qu'il prépare en catimini depuis plusieurs années; le claviériste Thomas Augustin a ressuscité son groupe, Jacquemort, qui prépare un premier album complet; le batteur Francis Mineau souhaite passer à l'avant-scène et prendre le micro au sein d'un projet plus pop, tandis que les plans du bassiste Mathieu Cournoyer restent à préciser.

La période de promotion du plus récent Malajube, La Caverne (2011), étant bien terminée, la menace d'une pause de longue durée planait depuis un moment déjà. Nous voici maintenant bel et bien rendus au dernier arrêt: après un ultime concert à Montréal ce mercredi, le groupe s'arrêtera pour une durée indéterminée, le temps que ses membres mènent à bien leurs fantasmes respectifs.

«On reste tout à fait intéressés à faire des projets autres que de la tournée et des albums ensemble», de préciser Thomas par courriel. «Musique de film, projets spéciaux et emballants, etc.»

«On reviendra faire un disque quand ça ira à tout le monde et qu'on aura trouvé un bon filon pour un nouveau départ», poursuit-il.

Pour l'instant, il n'y a pas de développement majeur à signaler du côté desdits projets. «Julien, Francis et moi nous enlignons tous pour lancer des disques en 2013, mais il n'y a pas de dates de sortie de fixées encore. Je peux dire que j'aimerais que le disque de Jaquemort fasse suite au premier EP, et qu'il sorte sous Grosse boîte quand il sera fini», explique Thomas.

Le concert de mercredi célébrera le congé à venir, mais aussi le dixième anniversaire de la formation.

Les fans ont été conviés à déterminer son programme à l'occasion d'un concours lancé via le site de Malajube. Thomas précise: «On a choisi un gagnant parmi les nombreux sets reçus. On peut donc s'attendre à des chansons plus "rares" de notre répertoire.»

Malajube
28 novembre | Théâtre Corona
2490, Notre-Dame O.
avec Monogrenade
malajube.com