+ Toutes les playlists
Jeudi J'aime
15 novembre, 2012 - 14:02

Jeudi J'aime: l'Université de l'Internet, la merveilleuse et difficile Yoko Ono et le studio de Gisèle, artiste, 100 ans

Je discutais avec une amie hier sur le fait que nous étions déçues de ne pas avoir vu plus de profils de femmes accomplies lorsqu'on était étudiantes. À chaque fois que je découvre l'histoire d'une femme dont la vie même remet en question l'ordre établi, peu importe l'époque et le domaine, et dont le travail a influencé le cours de l'histoire, je suis à la fois inspirée et je regrette de ne pas l'avoir découverte plus tôt.

Cette semaine, je suis inspirée par Yoko Ono, Luella Bartley et par la belle Gisèle.

Et vous, quelles femmes admirez-vous?

Oh, et bien sûr, je vous ai trouvé plein d'autres trucs amusants!

 

1. Je commence par le dessert, parce que. (Dine & Dish)

 

2. La semaine dernière j'ai publié un billet sur les articles de bureau en bois. Et voilà que je trouve, enfoui sous mes scrolls de Tumblr, un magnifique clavier en bois! (Colossal)

 

3. Voici un appartement parisien tout en couleurs. (The Style Files)

 

4. Ce manteau Carven est tout simplement exquis. (Vogue)

 

5. Yoko Ono est une artiste indéfinissable et cet article du New York Times tente d'expliquer pourquoi c'est très bien qu'il en soit ainsi. Vive les femmes difficiles! (New York Times)

 

6. Voici un bel appartement tout masculin. Mes détails favoris dans cette photo: le cintre qui sert de support à magazine et les lampes de chevet. (Emma's Design Blog)

 

7. Des patterns de bobépines dans les cheveux: c'est le genre de truc à faire quand t'as rien à faire. (Refinery 29)

 

8. Moi, si à 100 ans je vis dans un tel appartement, je serais plus qu'heureuse. L'histoire de l'artiste Gisèle d’Ailly van Waterschoot van der Gracht est fascinante et inspirante. (via Miss Moss)

 

9. Si comme moi, tu es une éternelle étudiante à l'Université de l'Internet, il te faut ce coton ouaté. (Fourth Floor Print Shop)

 

10. "Simply to be desired is not a high enough aspiration. Outfits that say little more than ‘look at my body’ should be outlawed from one’s wardrobe. English style has always been about expressing one’s intelligence, charm and views through one’s choice of image. Expressing who you are and what you want to be. If what you’re saying is just ‘be my boyfriend’ then you’re not saying much. Looking sexy should always come second to looking interesting - to look interesting is to look beautiful."

C'est la designer britannique Luella Bartley qui affirme ceci dans son livre Luella's Guide To English Style. Eh bien je suis pas mal d'accord avec cette opinion, moi. (Amazon)