+ Toutes les playlists
GAMIQ
9 novembre, 2012 - 10:10

GAMIQ: la scène locale couronne ses champions

ADISQ, Gémeaux, MTV Music Awards… La saison des galas va bon train, avec tout ce que cela implique de lauréats au mérite douteux, de discours prévisibles et d'émotion bon marché.

Le Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ) n'est pas entièrement exempt de tout ça (un gala, ça reste un gala), mais l'opération a le mérite d'être a) un peu plus près de la réalité musicale locale; b) guidé par le vote du public, en plus de celui d'un jury composé de membres de l'industrie et c) plus intéressant.

Après quelques éditions animées par Réjean Laplanche, c'est le polyvalent domlebo qui prend les commandes cette année, avec un house band composé de quatre représentants de la Ligue d'improvisation musicale de Montréal (LIMM), soit Alexis Dumais, Jean-François Lemieux, Benjamin Vigneault et Marc Papillon.

Dix-huit trophées seront remis dans des catégories allant d'artiste de l'année à celle de révélation de l'année, en passant par l'artiste ayant le plus grand potentiel, la chanson ou le vidéoclip de l'année, de même que les meilleurs albums dans les catégories country, électronique, expérimental, folk, hip-hop, indie-rock, métal, pop, punk, rock et world.

Alaclair Ensemble, Grimes, Lisa LeBlanc, Avec pas d'casque, Canailles et Philippe B sont au nombre de ceux qui reviennent le plus souvent dans les nominations.

Durant la soirée, BP Black Piranha, Cheesecake Ninja, Les Sœurs Boulay, Ponctuation, Robert Nelson & Kaytradamus, Rouge Pompier, Saxsyndrum et Solids effectueront des prestations entre les remises de prix.

Après une édition 2011 plutôt représentative de l'activité musicale locale, voyons si le GAMIQ saura reproduire l'exploit. Un certain scepticisme est permis au vu des incongruités contenues dans les nominations – la présence de Julien Sagot ou de Half Moon Run dans la catégorie indie-rock, par exemple, ou encore celle d'Adam & the Amethysts dans la catégorie folk.

D'une manière ou d'une autre, ça ne peut qu'être mieux que les galas télévisés.

GAMIQ
12 novembre | Théâtre Plaza
6505, St-Hubert
gamiq.net