+ Toutes les playlists

Festival Coup de cœur francophone: les cinq artistes à attraper cette semaine

La meilleure musique francophone est encore celle qui fait oublier le fait qu'elle est francophone. L'art, après tout, est un langage universel. Quand le verbe le domine, il risque de l'étouffer.

C'est un peu ce qui unit les participants que nous avons retenu pour cette seconde et dernière semaine du 26e Coup de cœur francophone: cette aptitude à laisser la musique parler au-delà des mots et de son origine.

Gros Mené

Sans conteste le gros rendez-vous de ce 26e Coup de coeur. Après avoir lancé il y a quelques semaines Agnus Dei, son premier album en treize ans, le groupe «défonce» de Fred Fortin et d'Olivier Langevin (Galaxie) remonte sur scène après au moins douze ans d'absence. Ce sera l'occasion d'entendre les pièces du nouvel album, mais aussi, on l'espère, de retrouver quelques chansons de l'incontournable premier album de 1999, Tue ce drum Pierre Bouchard, quoique probablement lourdement remaniées. N'oubliez pas de lire l'entrevue que nous avons réalisée avec Fred Fortin à l'occasion du lancement d'Agnus Dei.
6 novembre | La Tulipe
4530, Papineau
Page Facebook

David & the Woods/Félin

On ne connaît pas Philippe Guérin, alias Félin, mais on se souvient bien de David Dugas Dion, alias David and the Woods, pour son album The Peace Den (2010). Dugas Dion aurait temporairement délaissé l'indie-rock dissonant, style Eric's Trip/Dinosaur Jr., dans lequel il se spécialise pour ce duo plus folk et acoustique avec Félin. Les deux artistes ont officialisé leur collaboration avec Solstice d'été, un album en téléchargement selon don volontaire sur Bandcamp. C'est chambranlant, gauche par moments, mais il y a là d'intéressantes teintes psychédéliques.
7 novembre | L'Escogriffe
4467, St-Denis
avec Carl-Éric Hudon
davidandthewoods.bandcamp.com

Millimetrik

Dans le monde frivole et volatile de la musique électronique, Pascal Asselin, alias Millimetrik, est un exemple de constance. Deux après Mystique Drums, celui qui était jadis batteur au sein du groupe post-rock Below the Sea a un nouvel opus en poche, Read Between the Rhymes, qu'il lance durant le Coup de cœur francophone. La nouvelle livrée est faite du même mélange de hip-hop et d'ambient que d'habitude et comprend à nouveau une brochette de chanteurs et de rappeurs invités, parmi lesquels Webster, Marième (CEA), Jacques Doucet (Radio Radio), Koriass et Frannie Holder (Random Recipe).
8 novembre | Divan orange (5 à 7)
4234, St-Laurent
millimetrik.bandcamp.com

Les Revenants

Voilà un autre groupe dont on vous parle souvent, mais avec raison. Les meilleurs sons de guitare de ce côté-ci des Sadies, la vibe country francophone la plus authentique de ce côté-ci de Canailles et d'Avec pas d'casque et l'un des meilleurs albums locaux de l'année avec Bêtes lumineuses, leur premier opus lancé en janvier dernier. Et mis à part deux apparitions sur des scènes extérieures cet été, aux FrancoFolies et à l'Autre Saint-Jean, on ne peut pas dire que le groupe a abusé des concerts à Montréal cette année. Donc une autre visite rare, aussi locale fut-elle.
9 novembre | Lion d'or
1676, Ontario E.
revenants.bandcamp.com

oRCondor

Les fines bouches diront que ce quatuor local est un peu en retard avec ses sonorités indie-rock et math-rock empruntées aux années 90. Mais considérant le très petit (voir nul) nombre d'artistes qui se sont adonnés à ce genre de musique en français, il y a quelque chose de très frais dans ce que fait oRCondor. Et comme il n'y a que peu de chansons sur le 7 po. vinyle Motoriste/Machine lancé cet été, la scène est un détour obligé pour se sustenter en attendant un album en bonne et due forme.
10 novembre | L'Escogriffe
4467, St-Denis
avec Le Monsieur
orcondor.bandcamp.com

Coup de cœur francophone
Du 1er au 11 novembre
coupdecoeur.ca