+ Toutes les playlists
Cinéma
31 octobre, 2012 - 14:02

3 nouveaux films anticonformistes à voir sans faute au festival Cinemania

Cinemania est majeur et vacciné ! Pour sa 18e édition, le festival de films francophones nous a ramené une sélection de longs métrages provenant de l’autre côté de l’Atlantique et mettant La France et la Belgique à l’honneur au cinéma Impérial. NIGHTLIFE.CA a épluché la programmation à la recherche de sang neuf. Le résultat ? Trois films : tous des premiers longs pour leur réalisateur et tous présentés pour la première fois au Québec.

 

Mobile Home

À l’ère où l’on est avant tout défini par «ce qu’on fait dans la vie», deux amis paumés s’embarquent dans un road trip «hippie-esque» à bord d’un Mobile Home d’occasion. Sauf que le manque d’argent et les relations inachevées poussent les deux jeunes à initier leur périple dans les limites de leur village. Oubliez tout de suite les paysages d'un film road trip et les réflexions philosophiques à la Into the Wild. Ce film de François Pirot démontre plutôt que le voyage, c’est avant tout un état d’esprit. Brillant !

Lundi 5 novembre à 19h15

 

Louise Wimmer

Premier long du documentariste Cyril Mennegun, Louise Wimmer dresse le portrait de la pauvreté au féminin. Prise dans les dédales bureaucratiques de l’attente d’un logement social, Louise Wimmer survit de ses revenus de femme de chambre et dort dans sa voiture. Le spectateur passera une heure à observer le quotidien de ce personnage complexe et mystérieux magnifiquement interprété par Corinne Masiero. Une heure dans l’angoisse constante de la pauvreté, mais aussi dans l’espoir d’une vie meilleure.

Samedi 3 novembre à 21h15 | Jeudi 8 novembre à 9h

 

Ombline

Autre combat au féminin, ce petit bijou signé Stéphane Cazes illustre la maternité en prison. Incarnée par la statuesque Mélanie Thierry, Ombline a le parcours classique d’une tôlarde. Mais tout bascule lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte pendant qu'elle purge sa peine. Commence alors une renaissance pour la jeune femme que la maternité sauve littéralement de sa propre colère. Un film à voir absolument. Âmes sensibles, apportez vos mouchoirs. Moi j’ai pleuré… trois fois.

Samedi 3 novembre à 17h15 | Dimanche 4 novembre à 13h
Stéphane Cazes sera présent



Cinemania
Du 1er au 11 novembre 
Cinéma Impérial | 1432, Bleury | festivalcinemania.com