+ Toutes les playlists

Critiques CD: Les Trois Accords | J'aime ta grand-mère

La touche lustrée du tandem de réalisateurs Gus Van Go /Werner F. ne convient pas à tout le monde. Aux Trois Accords, toutefois, elle va comme un gant. Le style poli, américain de l'ex-Me Mom & Morgentaler et de son comparse permet au facétieux groupe de s'éloigner du feu de camp et de gagner un tonus rock plus universel sur son quatrième album. Les guitares prennent enfin le plancher, la section rythmique tonne et les cuivres, claviers et autres décorations mises de l'avant sur Dans mon corps (2009) apparaissent encore à l'occasion. Autrement, le groupe n'est toujours pas à court de refrains contagieux et d'histoires cocasses. Outre «Bamboula» – certainement une des chansons de l'année –, «Personne préférée» et la pièce-titre sont du Trois Accords typiques, tandis que «Je me touche dans le parc» et «Retour à l'institut» atteignent un savoureux niveau d'étrangeté dans les textes. Bien qu'on doive encore parler de rock humoristique relativement juvénile, J'aime ta grand-mère comporte assez de qualités pour être apprécié simplement comme un bon disque rock.