+ Toutes les playlists
Photographie
4 octobre, 2012 - 15:03

3 photographes montréalais te donnent leurs trucs pour prendre des clichés comme un pro

On s'entend, n'est pas photographe professionnel qui veut. La photographie reste néanmoins un hobby particulièrement gratifiant, surtout à notre époque, grâce à la facilité avec laquelle on peut diffuser les résultats de nos explorations créatives.

Or, même si l'étiquette «amateur» permet de justifier toutes sortes de démarches, il est toujours enrichissant de considérer l'avis de photographes professionnels, question de s'inspirer de leur processus créatif.

On a donc demandé à trois photographes professionnels, qui ont tous déjà collaboré avec NIGHTLIFE.CA, de partager leurs trucs et conseils, question de vous offrir des pistes de création intéressantes.

Jimmi Francoeur
jimmifrancoeur.com

En portrait, Jimmi a un talent particulier pour révéler des expressions d'intimité surprenantes chez ses sujets. Son prochain projet collaboratif, Hôtel Jolicoeur, est à surveiller.

«De mon coté, j'essaie de garder mes photos le plus intemporelles possible. J'évite les grosses tendances du moment. J'évite aussi les photos avec trop d'artifices et des colorations pas naturelles. 

Avant tout, je regarde mon cadrage, comment la lumière tombe sur le sujet et ensuite je travaille l'émotion de la personne, le regard.

Trop de personnes se fient sur Photoshop pour corriger les erreurs. De mon coté j'ai appris à me rapprocher le plus possible de mon image sur place. Je préfère prendre 5 minutes de plus sur le shooting, plutôt qu'une heure devant mon ordinateur.»

 

Sandrine Castellan
sandrinecastellan.com
 

Sandrine a un style à la fois sensible et fort. Elle possède un instinct inné pour manipuler la lumière et ses éditos mode pour enfants sont toujours remplis de joie et de féerie. Photographe chez Shoot Studio, elle partage ici son approche créative dans un contexte professionnel versus personnel. Ces conseils seront utiles à ceux qui considèrent un saut vers une carrière professionnelle.

«Photographier comme un(e) pro c'est savoir jumeller avec subtilité émotion et technique, tout en répondant aux attentes et besoins précis d'un client.

Premièrement, je conseille de toujours bien définir le but d'une l'image, son utilisation. Une image sublime vouée a être exposée en galerie ne va pas nécessairement avoir de la valeur pour un besoin publicitaire par exemple. Donc le définir à l'avance permet souvent de garder le bon cap pour obtenir le résultat voulu.

Ensuite, je conseille de s'inspirer, rechercher, réfléchir à l'image que l'on a à créer. C'est dans cette étape que la technique entre en compte en choisissant: le type de lumière, naturelle ou flash; le type de caméra et la lentille, qui permettront d'obtenir le rendu désiré.

La sensibilité c'est bien entendu quelque chose qui ne s'apprend pas, mais je conseille de laisser aller les idées reçues et de plutôt se concentrer sur son instinct, se faire confiance par rapport à ses propres inspirations et travailler avec ses tripes.

Mon conseil le plus précieux, c'est de shooter le plus possible. En d'autres mots: travailler très très très fort. Bon shoot!»

 

Raphaël Ouellet
raphaelouellet.ca

 

Son portrait de Zombie Boy pour NIGHTLIFE.CA a fait jaser pas mal de monde. Raphaël présente ses sujets de façon inattendue, voire déstabilisante, mais on sent toujours sa curiosité et son amour pour toutes les facettes de la nature humaine. Voici ses conseils. (C'est aussi un petit comique.)

«1- Être photographe, c'était cool il y a trois ans. Tu devrais plutôt t'investir en design graphique ou comme courrier à vélo. Comme ça, tu devrais pouvoir surfer là-dessus jusqu'à l'an prochain.

2- Les caméras jetables sont géniales. Ça te permet d'avoir le look de Terry Richardson sans avoir le budget et ça te rapproche sur la ligne artistique de Juergen Teller sans avoir la démarche! Facile!

3- Prend toujours les mêmes personnes, dans les mêmes conditions, dans les mêmes poses. Ça te permet d'avoir un portfolio très concis et d'apprendre à connaître beaucoup mieux les modèles avec qui tu travailles, principalement si tu donnes dans le nu.

4- Instagram.

5- Plus sérieusement, prend simplement en photo ce qui te plaît, ce qui te motive dans la vie, ce que tu aimes, sans aucune considération technique. C'est sans doute la meilleure façon de faire de belles photos, selon moi!»