+ Toutes les playlists

Critiques CD: Mumford & Sons | Babel

Non pas qu’il y ait quoi que ce soit de mal à déroger de la tradition, mais l’entêtement de ce quatuor londonien à recourir aux instruments acoustiques a tout d’étrange et de vain. Sa musique n’a strictement rien à voir avec le folk et beaucoup plus avec le britpop édulcoré de Coldplay. Servie à la sauce unplugged, mais avec toute la facture lustrée du pop-rock, celle-ci devient encore plus fade qu’elle ne l’aurait été avec des instruments électriques (ce qui n’est pas peu dire). Ne reste que des mélodies mornes, sinueuses et des crescendos répétitifs pour tout moteur aux chansons, ainsi qu’une vague atmosphère de réconfort pour toute raison d’y revenir. Ceux qui ont craqué pour le populaire premier album du combo, Sigh no More (2009), devraient encore trouver leur compte ici, mais quiconque s’attend vraiment à quoi que ce soit de folk a tout intérêt à passer son chemin.