+ Toutes les playlists

Les «musicomédiens» de Walk Off the Earth ont plus qu’une guitare à leur arc

Qu’un hit fasse l’objet de parodies sur YouTube est tout à fait normal. Mais pour qu’une parodie fasse elle-même l’objet de parodies, il faut qu’elle soit assez spéciale, merci.

Durant l’ouragan Gotye, en début d’année, tous se sont entendus pour saluer la version particulière de Walk off the Earth de la pièce «Somebody That I Used to Know», publiée sur YouTube. On y voit montre les cinq membres du groupe ontarien en train de jouer la pièce à partir d’une seule et même guitare acoustique. Gotye lui-même l’a applaudie. Inévitablement, les 35 millions de visionnements en ligne ont eux aussi engendré des reprises de la reprise… Parodie-ception.

Qu’était Walk Off the Earth avant que ne se braquent sur lui les projecteurs d’Internet? Un groupe de Burlington, Ontario, affectionnant particulièrement le rock acoustique et le reggae. Une sorte de version collégienne de Bedouin Soundclash, si on veut. Ses deux albums, Smooth Like Stone on a Beach (2007) et My Rock (2009), ne sont pas très bons.

Mais en cours de route, les musiciens ont trouvé une manière de tirer le plein parti de leurs talents d’instrumentistes et de leur polyvalence: des reprises atypiques, interprétées avec humour et astuce pour la caméra, avec un concept différent pour chaque chanson. Par exemple, «Little Boxes», de Malvina Reynolds, reprise dans un décor en boîtes de carton, au moyen d’instruments faits de boîtes et/ou de carton. Ou encore «Polly», de Nirvana, filmée dans un espace clos semblable à celui suggéré dans le texte de l’originale, avec une baguette de batterie fixée au bout du manche du guitariste pour donner les rares coups de cymbale. Une visite sur la chaîne YouTube du groupe vaut le déplacement.

Walk Off the Earth n’a peut-être pas le plus brillant avenir en tant que groupe de matériel original, mais on le verrait bien animer une émission de variétés avec sketchs, un peu comme celui qu’animait Johnny Cash de 1969 à 1971. Et live, ça ne doit pas être triste.

Walk off the Earth
13-14 septembre | Club Soda
1225, St-Laurent
avec Trouble and Daughter
walkofftheearth.com