+ Toutes les playlists

Critiques CD: Azealia Banks | 1991 EP

Il y a beaucoup de hype autour d’Azealia Banks et les quatre pièces du EP 1991 ont été attendues très, très longtemps. Pourtant, pour un EP qui a subi de nombreux délais, la réalisation est plutôt brouillonne et le rap à la Missy Elliott sur des beats house est une proposition qui s’essouffle après quelques écoutes. Le premier extrait, «212», est de loin le meilleur élément du EP. On peut imaginer que ça pourrait faire danser dans certains contextes, mais il faudra vraisemblablement attendre l’album complet pour se faire une réelle idée de l’avenir de Banks dans le métier.