+ Toutes les playlists

Young Jeezy et d'autres grosses pointures inaugureront le Festival hip-hop de Montréal

Le mot «festival» est lancé rapidement dans la capitale autoproclamée de la chose. L’édition inaugurale du Festival hip-hop de Montréal (FHHMTL), par exemple, ne peut pas se comparer au Jazz, Osheaga ou à Rock The Bells. Pas d’évènements gratuits ou extérieurs, pas de passes pour tous les évènements…

Ce n’est probablement pas une mauvaise décision, vu les abysses qui séparent ses quatre concerts couvrant séparément le rap québécois, français et américain. Le liant, c’est peut-être la rareté des visites des artistes provenant de l’extérieur. Young Jeezy, qui jouera le samedi l’Olympia, a traversé un long calvaire avant de remonter sur les planches. Rohff, de Mafia K’1 Fry, roule les albums, mais croise rarement l’Atlantique.

Quant à EPMD, qui clôturera le dimanche, on raconte que leur maison de retraite ne les laisse plus voyager aussi souvent… Et probablement que vous voudrez aussi garder une petite liasse de côté pour la venue de Mos Def alias Yasiin Bey en juin (un évènement associé au festival).

Festival hip-hop de Montréal
6-8 avril
www.mtlhhf.com