+ Toutes les playlists

The Kills ou cinq signes qui ne trompent pas que ton groupe punk a réussi

Le tandem américano-britannique The Kills, formé de la chanteuse Alison Mosshart et du guitariste James Hince, est désormais la référence en ce qui concerne partir de rien et arriver à tout. Comment vérifier que votre projet punk en est arrivé au même point que lui? Il n’y a qu’à suivre ces cinq étapes faciles:

1. Tu habitais dans ce qui était plus ou moins un squat, sans eau chaude au sud de Londres et jouais «sur des guitares qui n’avaient que quatre cordes dans une cuisine délabrée» (Libération). Maintenant, entre deux suites de prestigieux hôtels internationaux, tu occupes avec ton épouse une gigantesque maison historique du Highgate village, la banlieue la plus chère de Londres, où tes voisins sont, disons, Pierce Brosnan, Terry Gilliam, Ewan Mcgregor, et Rod Stewart.

2. Dans tes temps libres, tu joues dans des stades remplis à pleine capacité avec Jack White ou tu fuis les paparazzis dans les soirées mondaines avec ton épouse, le mannequin Kate Moss.

3. Après avoir longtemps refusé les entrevues et protégé ton image de rebelle cloppe au bec, tu la loues aujourd’hui très cher sur des panneaux d’autoroute européens vendant des pulls en cachemire ou dans les shows d’une entreprise de lingerie française.

4. Tu avais produit ton premier album (Keep on Your Mean Side) sur un huit pistes avec une guitare et un beatbox en seulement deux semaines. Ton nouvel album (Blood Pressures) a pris deux ans et demi à peaufiner, soit 36 mois à louer des studios dans différents pays et à échantillonner des instruments de Big Band avec du matériel haut de gamme dans des salles de concert symphonique, le tout pour faire une musique toujours qualifiée de «lo-fi».

5. Malgré les limousines, le champagne et ta nomination au titre de «végétarien le plus sexy au monde» par un magazine réputé, tu parviens encore chaque soir à faire vivre un peu de danger et de luxure en jouant une musique noire et sale avec une énergie que tout le monde compare encore au Velvet Underground ou aux Sex Pistols en te foutant pas mal du reste, finalement.

The Kills
5 février | L’Olympia
1004, Ste-Catherine E.
avec Jeff The Brotherhood et Hunters
thekills.tv