+ Toutes les playlists
6 janvier, 2012 - 17:05 Half Moon Run

Artiste à surveiller en 2012: Half Moon Run et leurs prédictions pour la nouvelle année

Bon, disons que ça ne prend pas la tête à Papineau pour prévoir ce coup-là. Half Moon Run, c’est le nom qui a fait craquer les représentants étrangers (et quelques locaux) lors de la plus récente édition du festival M pour Montréal.

Devon Portielje, Conner Molander et Dylan Phillips viennent originalement d’Ottawa et de Colombie-Britannique, ne jouent ensemble à Montréal que depuis deux ans et ont jusqu’à maintenant écumé un circuit essentiellement industriel (festivals X et Y, premières parties de Z), d’où cette relative obscurité dans nos murs.

Le trio propose une rupture avec la tradition indie en faveur d’un pop-rock vaguement seventies, ponctué d’allusions au britpop gracieux et atmosphérique de Jeff Buckley et de Radiohead.

L’élite a parlé: qu’on le veuille ou non, ils vont devenir huge en 2012, probablement en rapport avec ce premier opus qui s’en vient en mars via Indica.

Voici comment ça va se passer selon les membres:

1. Les compagnies d’aviation vont dénicher des façons nouvelles et excitantes d’entasser encore plus de gens pour plus d’argent dans leurs avions, mais avec moins de bagages;

2. Le 1% va devenir plus riche, mais perdre quelques membres suite à de mauvais investissements. On l’appellera désormais le 0,86%;

3. Au moins dix vidéos de brutalité policière captés lors de manifestations en Amérique du Nord feront surface sur YouTube. Ce sera dérangeant, mais les premiers commentaires seront cocasses;

4. L’horaire du Messie sera tellement rempli qu’il manquera son retour. Encore;

5. Nous tenterons de remédier à la pénurie mondiale de Half Moon Run en tournant à travers le monde.

Page Facebook