+ Toutes les playlists
22 décembre, 2011 - 16:04 Temps des fêtes

Jobs de marde du temps des fêtes. Ugh.

T’as un peu la baboune parce que ton patron te fait travailler le 24, le 25, le 31 ou toutes ces réponses? Tu peux maintenant te consoler en riant de ceux qui ont encore moins de chance que toi: NIGHTLIFE.CA t’a préparé un petit top des jobs de marde du temps des fêtes.

Serveur/se dans les partys de bureau. Te faire cruiser par des matantes saoules, torcher les salles de bain après le passage de certains invités qui ont oublié comment ça se passe aux toilettes d’habitude, te faire demander 50 fois des cocktails à la crème de menthe ou des affaires au lait de poule… Bof.

AVANT

APRÈS


[photos via Apartement Funda and the cubicle chick]


Travailler dans un centre d’appel et/ou vendre des billets pour un show de cirque. Tu te ramasses toujours avec les pires épais qui t’appellent la veille du spectacle à 21h45 pis là, il leur faut les plus meilleurs billets. Pis toi, tu vas leur arranger ça, parce que t’es leur chum, hein?

[photo via daily mail]

Travailler aux urgences. Quoi que d’un autre point de vue, tu dois voir là des choses que nul n’a jamais vu. Ça doit alimenter les conversations de machine à café pour le reste de l’année.

[photo via funny pictures]

Chauffeur de taxi. Ramasser des gens qui ont clairement eu beaucoup plus de fun que toi pendant la veillée et qui peuvent se mettre à vomir à tout moment sur ta banquette en cuir. 


[photo via fffound]

Père Noël/Lutin/Fée des étoiles de centre d’achats. Un kid qui vient prendre une photo avec le Père Noël, c’est cute. Trois mille deux cent quatre-vingt-quinze kids qui viennent prendre la même foutue photo, ce l’est moins. En plus, t’as toujours une mère émotive à côté, alors pas moyen d’en skipper un de temps en temps.

Travailler sur une chaîne de montage à nettoyer le caca sur les oeufs. Pas spécialement à Noël, mais pire job de tous les temps anyways. En plus de l’image, imaginez l’odeur!

[photo via bevegca]

Vendre des sapins dans une caravan. J’sais pas pourquoi, mais me faire dropper là le 1er décembre, être sur place jour et nuit, me faire ramasser tout mon cash le 24, et tout ça, dans le Bronx… Pas sûre.

[photo via about]

Danseuse. À part financièrement, c’est pas mal le pire temps pour être une danseuse: t’as plein de pas-de-classe qui viennent te brailler dans les bras qu’ils ont de moins en moins de famille, pis toi tu découvres qu’ils ont aussi de moins en moins de cash. 

[photo via Rockscarz.net]

Travailler dans un club vidéo, c’est-à-dire être pogné pour regarder plein de vieux films de marde qui sont teeeeellement des classiques sous prétexte que ça feature le Père Noël.

Finalement, c’est quoi ta pire job de Noël ever? Dis-nous ça!