+ Toutes les playlists
Victime de la porn
15 décembre, 2011 - 10:10

Victime de la porn: les corps-cintres

 

La semaine passée, il y avait ce gros scandale H&M parce que la chaîne de magasins utilise des espèces de mannequins modifiés par ordinateur sur lesquelles ils ajoutent des vraies têtes de chicks. Perso, je n'étais pas choqué parce que les compagnies qui veulent vendre du linge (ou autre chose), ils s'en foutent pas mal du self-esteem des madames. Ce qui m'a étonné, ce sont les réactions.

Les filles qui voient vraiment ce genre de corps comme un idéal à atteindre.

«Moi aussi! Je veux être un cintre!!» Hypersexualisation, mon oeil! On est tellement rendu consommateux qu'on ne veut même plus être désirable et attirante pour le sexe opposé. Ce qui compte, c'est de bien porter ses achats. J'ai toujours pensé que les vêtements étaient sensés mettre en valeur notre corps, pas l'inverse!

Les filles qui croient que c'est ce genre de corps que les hommes préfèrent.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, si je voulais trouver le corps que les hommes préfèrent, je n'aurais pas le réflexe de regarder sur des circulaires destinées aux femmes. J'ai déjà fait une chronique mannequins vs pornstars, devinez qui gagne. Tant qu'à viser un objectif ridicule et irréaliste, il me semble que je viserais le bon.

Même moi qui suis une totale victime de la porn superficielle et tout, j'ai des goûts plutôt variés. Si je fais le Top 5 des filles avec qui j'aimerais coucher de ce temps-là, ça ressemble à:

5. Claudia Colucci (cul qui défie la gravité)

4. Kristina Rose (girl next door)

3. Jada Fire (bouche de la mort)

2. Keira Knightley (plus belle face au monde)

1. Monica Bellucci (l'ensemble de l'oeuvre)

Les gens qui disent que les hommes préfèrent les femmes en santé.

Moi aussi je veux bien rassurer les femmes mal dans leur peau, mais il faudrait quand même rester honnête. La santé, tout le monde s'en contre-crisse. J'ai rarement été dans une taverne où un chummey a spotté une fille en disant «m'as-tu vu le cul santé après ça!!» Et je n'ai pas vérifié, mais je suis pas mal certain que le gino sur l'agence de rencontre qui cherchait une femme «qui se tient en forme» n'a pas fini avec la rondelette qui tripait jogging. La santé, c'est notre façon hypocrite de camoufler nos désirs qu'on trouve laids.

On prend les filles pour des nounounes.

Il y a un vidéo viral aux deux jours pour dénoncer le photoshop et les méchants ordinateurs. Je ne peux pas croire que c'est encore un scoop pour quelqu'un. Ça me rappelle un peu les making-of de photos de nourriture. (Je sais, le lien est louche, mais attends!) On apprend, par exemple, que pour les photos de boite de céréales, pour que ça look, ils remplacent le lait par de la colle blanche. Ça donne des photos plus appétissantes. Pourtant, personne ne crie «J'AI ÉTÉ INFLUENCEUHHH!!» avec la gueule pleine de colle.

En plus, qu'on suppose que les femmes soient aussi naïves me fait un peu peur. Quand elles baissent nos culottes, est-ce qu'elles s'attendent à des schlongs de 11 pouces comme dans la porn? Elles doivent être déçues souvent.

On bitchait déjà sur les vrais mannequins, on bitche encore plus sur les faux. S'ils prennent des femmes plus costaudes, les minces vont chialer. S'ils optent pour la moyenne, tout le monde autour va s'en plaindre.

Le best, ce serait qu'ils utilisent leur ordinateur pour montrer ce que VOTRE corps aurait l'air avec le morceau convoité. Mais dans ce cas-là, c'est la compagnie qui ne sera pas contente, parce que si vous voyez dedans, vous ne l'achèterez pas. Parce que vous, votre corps à vous, vous ne l'aimez juste pas.