+ Toutes les playlists

Critiques CD: Thee Oh Sees | Carrion Crawler/The Dream

Considérant qu’ils nous ont déjà fait le coup en 2009, l’apparition d’un troisième album de Thee Oh Sees la même année n’est pas si surprenante. Ce qui l’est un peu plus, c’est la profondeur et le degré de liberté que la bande de John Dwyer parvient à insuffler à son psychédélisme garage éclaté. Si le récent Castlemania s’appuyait sur des mélodies vocales catchy passées dans l’écho, ce Carrion Crawler est essentiellement un enchaînement enragé et inventif de rythmes obsédants, de basse grasse et de guitares saturées. Frénétique et essentiel.