+ Toutes les playlists
top 10
16 novembre, 2011 - 12:12

10 trucs pour créer des vignettes décoratives

En décoration, la définition de vignette se trouve à peu près à mi-chemin entre la définition originale du mot et le concept de nature morte.

À l'origine, on appelait vignette un motif ornemental placé en haut d'une page de livre, alors que la définition d'une nature morte implique des objets inanimés.

En décoration donc, la vignette est un assemblage ornemental d'objets inanimés dans un espace défini. On utilise la vignette afin de mettre en valeur un espace vide, afin de créer un point focal dans une pièce ou afin de mettre en valeur un objet en particulier.

Oui, bon, les peintres de natures mortes chargeaient leurs oeuvres de sombre symbolisme, mais en 2011, on crée plutôt une vignette à partir d'une thématique un peu plus légère: une couleur, un objet, un sujet (le voyage, la musique, etc.), une saison (automne, Noël, etc.).

C'est un exercice créatif stimulant qui permet d'expérimenter avec des notions d'art visuel comme la composition, les proportions ou les couleurs.

Voici 10 trucs et pistes d'inspiration pour vous aider à créer vos propres vignettes chez vous!

 

1. Il faut d'abord choisir un endroit où installer la vignette. Comme vous le verrez dans cet article, on peut en installer dans n'importe quelle pièce. Par contre, il est préférable de choisir un espace qu'on aura jugé non fonctionnel. Par exemple, ici, on a cherché à mettre en valeur le meuble vintage au complet, pas seulement le dessus. Vous remarquerez donc que la vignette occupe quand même beaucoup d'espace puisqu'on y joue avec la taille du meuble, d'où la présence de la chaise et du globe.

 

2. Quand je disais que n'importe quel endroit suffisait pourvu qu'on l'ait désigné non fonctionnel, voici un bon exemple. Un coin de comptoir de cuisine sert à créer une jolie vignette. Par contre, il s'agit de posséder assez de surface de comptoir afin que la vignette n'entrave pas la fonctionnalité de l'espace.

 

3. J'aime bien cette vignette pour son clin d'oeil moderne aux natures mortes des peintres des Flandres et de Hollande. Une belle mise en abîme pour les amateurs d'histoire de l'art.

 

4. Le dernier exemple de vignette était visuellement chargé et comprenait beaucoup d'éléments, mais sachez qu'il est aussi possible de créer des vignettes plus dépouillées. Prenez celle-ci en exemple. Un simple banc recouvert d'une peau de mouton et d'un coussin, un tableau noir et quelques bougies donnent un air confortable et chaleureux à la pièce.

 

5. Il est toujours intéressant de jouer avec les proportions lors de l'assemblage d'une vignette. Remarquez ici les niveaux de hauteur variés qui dépassent la surface de la console et continuent plus haut sur le mur. Remarquez aussi le jeu de répétition des petits vases. Vous n'êtes pas tenus de respecter telle ou telle règle de composition; suivez votre instinct!

 

6. Voyez comment ici on a réalisé un ensemble de petites vignettes sur des étagères avec pour thématique le noir et le blanc.

 

7. Une vignette peut parfois être un peu plus que décorative. Placer ouates, cure-oreilles dans des pots vintage, et les présenter à côté de nos bouteilles de parfum, sur un petit plateau, c'est utile et joli.

 

8. On n'est pas obligé de placer nos objets selon des régles rigides. L'imperfection peut aussi être jolie. L'imperfection calculée est toutefois assez difficile à atteindre, mais c'est tout de même possible!

 

9. Voici une bien belle façon de mettre en valeur une collection de trouvailles d'antiquaire.

 

10. Finalement, voici une alternative intéressante au total look du temps des Fêtes. Si vous n'avez pas le courage de décorer votre chez-vous du plancher au plafond, ou encore si vous vivez dans un petit logement, vous pouvez créer une petite vignette de Noël et ainsi garder chez vous l'esprit des Fêtes de façon plus subtile.