+ Toutes les playlists

Vidéoclip de Real Estate: virée au chalet, façon hipster

Un week-end au chalet en compagnie de tes gentils amis hipsters tout droit sortis du Mile-End (pour me mettre à niveau d’égalité, je serai hispter pour l'occasion, mettons que je me convertie là, tout de suite), ça ressemblerait à ça. Vous passeriez votre doux temps libre à gambader dans les prés, délirer devant des vieilles diapos, ce genre de choses. Si vous n'êtes pas hipster, mais que vous aimez les Goonies ou les bandes de (grands) gamins fuyant la cité; Bagou, Choco, Data et Mickey, vous devriez trouver cela charmant, et si vous êtes en plus un dog lover, ce sera l'extase. 

Peu importe, si vous aimez les hipsters ou pas, les chiens ou none of the above, Real Estate, ça sonne bien et pour ceux qui ne sont pas familier avec ce groupe, que ça ne leur dit rien pantoute, et bien, c’est le moment d'appuyer sur play.

Dans la bande des Cass McCombs, Band of Horses, Kurt Vile et Girls de ce monde, Real Estate se taille une petite place au chaud, sur la scène, comme au chalet. J’oubliais, si vous aimez les gens du New Jersey ou l’inverse, vous risquez aussi d’aimer ce groupe. Peut-être que ce que j’essaie de dire, c’est que toutes les raisons sont bonnes pour aimer les bonnes vibes de Real Estate.

Vous serez témoins dans cette vidéo de leur belle philosophie, omniprésente dans leur musique, où simplicité, légereté et futilité s'imposent tout gentillement, c'est quand même real tout ça. 

De la musique qui donne envie de se rapprocher et une chanson qui dégage de la chaleur, comme un feu de camp, ou le calorifère humain qui vous fallait pour traverser novembre. De quoi aussi vous faire fredonner, haut et fort un «Oh whoa whoa whoa oh oh. It's real». Bon, ça s'écoute mieux que ça ne se dit, certes.

Et comme vous avez été gentils cette semaine (ou je suis de bonne humeur), vous vous méritez un boni (si vous avez été méchants, vilains, bads, vous le méritez moins, mais vous l’avez pareil), le vidéoclip de Cass McCombs, pour cette fabuleuse chanson, The Same Thing. C'est quoi le lien? Rien à priori, ou comme il le dit si bien dans ce morceau: «Nothing in common, yet they’re both the same thing».

Vivement la retraite au chalet entre amis.