+ Toutes les playlists

Le Détesteur: la rue Ste-Catherine est peuplée de caves

Je pense qu'on va tous être d'accord là-dessus. Marcher, c'est fucking simple, ouais? Et tabar-fucking pourtant...

À vélo

Quand je prends la piste cyclable, y'a toujours un caca nerveux, dans ma voie, qui ne sait plus trop comment réagir à l'arrivée imminente d'un vélo derrière lui.

Le réflexe de l'idiot est toujours de paniquer, figer, réagir à la dernière minute et prendre la décision la moins réfléchie de façon à ce que, TABARNACK, je lui rentre dedans.

T'as eu une minute complète pour te préparer. J'veux dire, dude, t'es à pied là. Tu peux esquiver avec ton corps, sauter, courir, regarder derrière. Ton temps de réflexion est énorme.

J'veux dire, crisse, t'es en train d'te servir du moyen de transport le plus basic de la terre, pis t'es même pas foutu de ne pas mettre ta vie en danger.

Ste-Catherine

La pire place pour développer une haine envers d'autres piétons, c'est sur la rue Ste-Catherine. Les gens n'ont aucune notion des feux de signalisation. Autant ils marchent lentement; rendus à une intersection, ils courent pour leur vie. Ils ne veulent pas apprendre comment ça marche le rouge pis l'vert. Pourquoi t'es si pressé de traverser la rue si tu sais que de toute façon, rendu de l'autre coté, tu vas te faire dépasser par des piétons enragés d'te voir te pavaner aussi lentement, le corps qui se balance de gauche à droite, pendant qu't'observes la première limousine que tu vois EVER?

Les voitures

Des fois, au centre-ville, c'est moins dangereux de courir sur la rouge que de traverser tranquillement sur la verte. C'est un non-dit mais on ressent facilement le mood «Ne respecte pas les règles et tout ira bien.»

Les feux

Mine de rien, ces feux de signalisation sont 100% gérés par des robots. C'pas qu'on est caves, mais l'humain ne prend pas toujours les bonnes décisions. On a besoin que dans des situations comme traverser une rue, il y ait une machine pour penser à notre place. Pour nous éviter le pire. J'dis ça comme ça, mais comment peut-on espérer autant de la justice si on échoue, chaque jour, de façon idiote à l'utilisation d'un système presque sans faille qui ne dépend nullement du jugement de l'homme?

Quelqu'un qui travaille pour la STM m'a déjà confié qu'une bonne partie des accidents de métro n'étaient pas liés au suicide. Des inattentions, des gens qui se penchent pour attacher leur chaussure and shit. J'comprends pas ces choses-là. Quand t'es à pied, t'as qu'une seule contrainte. Ne pas être cave.

Ah, ok, my bad...