+ Toutes les playlists

La guerre est déclarée: le film d'ouverture du FNC évite la lourdeur avec brio

Suivez notre couverture du 40e Festival du Nouveau Cinéma jusqu'au 23 octobre!

 

La guerre est déclarée ***½

Roméo et Juliette se rencontrent lors d'un party, s'aiment, procréent. Un jour, bébé ne va pas bien. L'angoisse grandissante des jeunes parents est confirmée quand un médecin leur apprend que bébé Adam a une tumeur au cerveau.

Pendant des mois, le couple, très amoureux, résiste aux doutes, aux mauvaises nouvelles et aux regains d'espoir. Un vrai roller coaster. Ils passent tous leur temps dans des hôpitaux à vivre ensemble, de façon très unie, cette période difficile.

Ainsi va La guerre est déclarée, de la réalisatrice française Valérie Donzelli, qui se met en scène dans une histoire bien personnelle. La réalisatrice a elle-même vécu cette histoire avec Jérémie Elkaïm, qui personnifie Roméo.

La réussite du film, c'est dans le ton. Le sujet n'est pas très joyeux, mais on s'y prend par tous les moyens pour ne pas tomber dans la lourdeur. À travers le parcours émotif de Roméo et Juliette, de nombreux moments cocasses, particulièrement avec des proches ou encore quand les personnages font tout en synchro, rendent le tout assez léger.

On n'a même pas besoin de kleenex à la fin du film. Ce n'est pas peu dire.

Le 12 octobre au Quartier général du FNC en ouverture officielle
Le 13 octobre à 19h au Cinéma Quartier Latin
Dans le cadre du Festival du Nouveau Cinéma
nouveaucinema.ca