+ Toutes les playlists

Le Chœur de l’Armée Rouge Russe prend la Place des Arts d'assaut

Fait : la musique militaire, c’est pas très sexy. Qui dit militaire dit armée, soldats, et dans le cas du Canada, guerre en Afghanistan, Stephen Harper et autres malaises. La Russie, elle, n’a pas cette vision péjorative du monde militaire. Les récits de guerre sont chantés et dansés pour rappeler sa glorieuse histoire. Et pour persister dans les mémoires, le Chœur de l’Armée Rouge Russe et la Troupe Alexandrov vagabondent à travers le monde depuis 1928.

Alors que le Festival international de musiques militaire de Québec a présenté l’ensemble dans la capitale il y a quelques jours, c’est désormais au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts que la Russie fanfaronne, et ce tous les soirs jusqu’au 4 septembre.

Le spectacle débute avec les hymnes nationaux de nos deux grands pays nordiques. Après avoir entendu l’hymne national russe, composé par Alexandrov lui-même et résonnant dans la salle, mettons qu’on a mal à notre Ô Canada. 

Ensuite sont enchaînés de grands airs soviétiques aux crescendos parfaits, toujours avec la même rigueur et la discipline caractéristiques qu’on attribue au peuple russe. Les danseurs arrivent en costumes de cosaque, de marin ou autres, dépendamment des airs. En véritables athlètes, ils exécutent tour à tour des cabrioles et des mouvements au sol, avec toujours le même sourire collé au visage.

Histoire de faire plaisir aux Québécois, la troupe a entonné Un peu plus haut, un peu plus loin, et même la turlute Tout le monde est malheureux!. Difficile d’éviter le fou rire quand une bande de soldats jouent de la cuillère, mais difficile aussi de ne pas être impressionné quand quarante choristes chantent à tue-tête C’est beauuuu!

Au final, on pourra dire ce qu’on voudra de la musique militaire, mais le Chœur de l’Armée rouge et la Troupe Alexandrov donnent une performance d’une qualité exceptionnelle et hautement divertissante malgré le kitsch de la chose. Et même que le genre musical retrouve un peu de son sex-appeal… après tout, c’est pas tous les jours qu’on voit de beaux danseurs russes lever les jambes aussi haut!
 

Le Chœur de l’Armée rouge et la Troupe Alexandrov
Théâtre Maisonneuve 
Place des Arts | 175, Ste-Catherine O.
Du 1er au 4 septembre, 20h