+ Toutes les playlists

Rob Ford and the Mysterious Case of the Flying Anarchist: Satire politique et gras de bacon


Toronto a un gros problème. Littéralement. Reconnu pour sa diversité culturelle et son ouverture d’esprit, Toronto a pourtant élu l’an dernier le bedonnant maire Rob Ford, dont les propos controversés font même frémir certains conservateurs modérés. Cette version anglophone de l’animateur de radio André Arthur tient parfois des discours tellement démagogiques qu’ils frôlent l’absurde. Il n’en fallait pas plus pour inspirer Matt Jones à monter la pièce de théâtre Rob Ford and the Mysterious Case of the Flying Anarchist.


Cette œuvre satirique est une adaptation d’une pièce de Dario Fo, lauréat d’un prix Nobel de littérature. Selon Matt Jones, «l’histoire situe le public à une époque où le G20 revient à Toronto alors que Rob Ford est encore au pouvoir. Tous s’attendent à une répression brutale de la part des policiers. Au milieu de tout cela, un anarchiste se suicide juste avant son interrogatoire au poste de police. Si tout semble indiquer qu’il s’agit d’un malheureux incident, la présence de Rob Ford au poste de police cette soirée-là est suspecte. Très suspecte. Et un personnage maniaque est déterminé à résoudre ce mystère».


Bien que plusieurs activistes progressistes n’aient aucun problème à croire que le maire Ford pourrait tenter de tuer un anarchiste, Matt Jones espère plutôt semer le fou rire chez le spectateur tout en abordant des thèmes sérieux. «Trop souvent l’art engagé est démagogique, lourd et ne considère pas l’intelligence de l’auditoire. Je voulais démontrer que le public est informé de la réalité qu'il vit et qu’il est capable d’en rire», souligne Matt.      
 

Rob Ford and the Mysterious Case of the Flying Anarchist
Du 3 au 7 août 
Théâtre Ste-Catherine | 264, Sainte-Catherine Est | blacklistcommittee.wordpress.com