+ Toutes les playlists

Lost&Found: une friperie authentique et juste dans le Mile End

Crédit photo : Simon Gosselin
Lost&Found: une friperie authentique et juste dans le Mile End

Une friperie au coeur du Mile-End, c’est un peu l’évidence même. À preuve, quelques semaines à peine après son ouverture, Lost&Found a déjà été adopté par les gens du quartier. L’endroit rappelle les thrift stores du quartier Haight-Ashbury de San Francisco, avant qu’ils ne soient envahis par les touristes. Depuis que le Village des valeurs est devenu le garde-robe de prédilection des hipsters, et que le vintage est encensé par les rédacteurs mode et blogueurs, les friperies ont poussé comme des champignons, et les prix ont grimpé à la même vitesse que ceux du baril de pétrole. Rien de tout cela chez Lost&Found, qui impose un retour aux sources au concept du second hand store.
 


Simon Gosselin

Ici, les propriétaires Joana et Charlie se sont donné pour mandat de vendre des morceaux simples à prix (vraiment) abordable. Peu importe les marques et la provenance, le seul critère de sélection se résume aux coups de coeur de Joana, qui partage ses trouvailles avec générosité. C’est à la fois authentique et juste.



Simon Gosselin

Des bijoux, des breloques, des jeux de société, des casquettes des Expos défraîchies et même une chaise tressée en babiche, on y trouve vraiment de tout. Et surtout, tout le nécessaire pour peaufiner le fameux look Mile-End, y compris les essentiels cardigans pour le style papi revisité, et de jolies petites robes à motifs Liberty. En fouillant un peu, j’y ai même dégoté un trench Yves Saint Laurent Rive Gauche… à 35$.
 


Simon Gosselin

 
Lost & Found
5319, du Parc