+ Toutes les playlists

All Night Long: Super Flu au Velvet, Frankie Knuckles à Love Sundays et Dominik Eulberg au Piknic

 
L’été, c’est fait pour jouer. Mon feed Facebook se retrouve soudainement pollué par des gens qui niaisent dans le parc, qui chillent à la plage, ou qui traînent sur une terrasse – TOUS les jours de la semaine. En plus d’être le reflet d’un monde qui n’existe pas, un monde où le besoin de gagner sa vie est facultatif, ça me donne des mauvaises idées. Ça me donne envie de me lever de mon bureau et d’aller prendre l’air. D’embarquer dans ma voiture et de rouler jusqu’à temps que je trouve une plage digne de ce nom. D’aller me rouler dans le gazon du parc le plus proche.

 

Heureusement qu’il y a le week-end.

 

AVOIR LE SUPER FLU AU VELVET
De la belle visite d’Allemagne vous attend au Velvet ce vendredi. Super Flu, un dynamique duo formé de Feliks Thielemann et Mathias Schwarz, se ramène avec ses soigneuses productions pleines de swing accéléré. Ils n’ont jamais mis les pieds à Montréal malgré une impressionnante feuille de route et une série de réjouissantes parutions. Leurs pistes sont du genre à être jouées autant par les puristes de la house que les amateurs de techno, et les deux gars sont du genre à avoir rassemblé les locaux Ohm Hourani, Driss Skali et Dany Fares comme trio d’ouverture. Quand même!
Super Flu | Vendredi 17 juin | Velvet | 420, Saint-Gabriel | super-flu.de

 

ENTENDRE UN PARRAIN DE LA HOUSE AUX TERRASSES BONSECOURS
Frankie Knuckles, si vous aimez ne serait-ce que minusculement la house, vous le connaissez. Du moins de nom. Membre en règle du « Dance Music Hall of Fame », il était de la première vague de house à Chicago dans les années 80, et est entré de plein fouet dans le mainstream dans les années 90 après être déménagé à New York, où il devint le partenaire officiel de David Morales chez Def Mix, remixant conséquemment des chansons de Michael Jackson, Diana Ross et Toni Braxton. Son parcours est fascinant et il est souvent surnommé le « parrain de la house », dont on lui attribue la paternité. Il est de passage ce dimanche au Love Sundays, aux Terrasses Bonsecours, avec ses vieux amis Angel Moraes et Michel Tardif.
Frankie Knuckles | Dimanche 19 juin | Terrasses Bonsecours | fkalways.com

 

PRENDRE UN BAIN AUDITIF DE NATURE AU PIKNIC
On abuse souvent du terme « organique » entre journalistes musicaux, quand vient le temps de décrire un certain type de techno. Le terme sied cependant à merveille au jeune Dominik Eulberg, un producteur allemand qui transmet sa passion de la nature jusqu’au dancefloor. Sa job de jour? Garde forestier. Il intègre des sons animaliers à ses compositions, qui sont parfois contemplatives, souvent propices à la danse, et toujours très recherchées. Il est de passage au Piknic Électronik ce dimanche avec Hear et un duo d’Eresys, Fu Ancko & Mono-Poly.
Dominik Eulberg | Dimanche 19 juin | Place de l’Homme du Parc Jean-Drapeau | dominik-eulberg.de

 

AUSSI À SURVEILLER
Jeudi: Le duo torontois My Favorite Robot passent par la soirée Dance in Dark du Belmont.

Vendredi : Layo & Bushwacka!, le légendaire duo anglais, performe au Stereo avec Greg Pidcock.

Samedi : Kyle Hall, de Détroit, est de passage à la soirée The Box du Circus avec Christian Pronovost et Rilly Guilty.