+ Toutes les playlists

Virée vedette: Marie-Pierre Arthur a le coeur léger et l'esprit à l'Est

Un accent franc. Des notes qui se bousculent rapidement. Une «basse Beatles». Et un crabe dans la tête, qui lui répétait à coups de pinces que sa place était au-devant de la scène.

Après des années à être la musicienne des autres (et pas n’importe quells autres: Ariane Moffatt, Karkwa, Mara Tremblay, Stefie Shock), Marie-Pierre Arthur respire un bon coup, se lance dans le vide et propose son premier album éponyme à l’hiver 2009. Des chansons folks, des airs entraînants, des collaborateurs comme Louis-Jean Cormier, Olivier Langevin et Robbie Kuster, et un tout maîtrisé et épars en même temps, un peu à son image.

Depuis, l’originaire de Grande-Vallée, Gaspésie, accumule prix et nominations (l’ADISQ, Indie Music Awards, Révélations Radio-Canada Musique, prix André- «Dédé»-Fortin de la SPACQ, prix Chanson populaire de la SOCAN…) et garde le rythme à coups de tapes de mains. Puis arrive un «p’tit loup» né d’amour et de musique avec le captivant claviériste de Karkwa, François Lafontaine.

Depuis son nid dans l’est de la ville, juste avant les FrancoFolies et la St-Jean, l’auteure-compositrice-interprète raconte ses repères, quelque part entre l’écriture d’une toune, la recherche nostalgique de sa nature natale et les «partys de poussettes» de la terrasse du Valois.

 
1 La terrasse du restaurant Le Valois | 25, Place Simon-Valois
C’est proche de chez nous et c’est un spot où je croise souvent des amis en train de prendre un verre. Je résiste rarement à m’arrêter un p’tit peu. Y’a meme de la place pour les poussettes...... Party de poussettes! Débile!
 
2 Le café Lézard | 3119, Masson
Un endroit qui est resté... Même si j’habite plus dans le quartier, j’y retourne avec des livres et mon ordi en pensant que j’vais écrire des tounes. Finalement, je lis et je me donne l’impression que je travaille. C’est parfait de même.
 
3 Le Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation
C’est la nature en ville. Disons que c’est moins long que d’aller faire un tour en Gaspésie!
 
4 La rue St-Denis entre les rues Rachel et Mont-Royal
Aussitôt que le soleil sort au printemps, je me sens l’envie de dépenser de l’argent... et c’est là que j’me retrouve le plus souvent.
 
5 Le Verre bouteille | 2112, Mont-Royal E.
Le bar de Montréal où j’ai le plus de souvenirs. Je dirais quasiment que ma vie de maintenant découle toute de certaines soirées passées là-bas! J’exagère peut-être un peu...
 
 
 
Aux FrancoFolies avec Albin de La Simone et Sacha Toorop
15 juin à 
L’Astral | 305, Ste-Catherine O.
Fête nationale de la St-Jean
24 juin au p
arc Maisonneuve