+ Toutes les playlists

Le Courrier de Gab: she's the One!

Salut Gab,
 
Ça doit pas être la première fois qu’on te demande quoi faire avec une ex qu’on ne peut s’enlever de la tête...? 
Long story short, j’ai passé 4 ans avec une fille. Je croyais ben que c’était la bonne et elle devait se dire la même chose. Mais bon voilà, à la fin, on était vraiment rendu dans un pattern de love/hate relationship. Elle a coupé le sexe et moi ça me faisait capoter! Alors on s’est laissé. 
6 mois après, au moment où je commençais à passer à autre chose, elle est revenue, en me disant que j’étais «the one» et donc, j’ai frenché une fille dans sa face question de bien bousiller l’affaire.
 
Des regrets?? Mets-en!!
 
4 mois plus tard, c’était à mon tour de me mettre à genoux, mais trop tard, elle est maintenant matchée ! Pis là, ben, on s’est vu à une couple de reprises récemment et la tension est monstrueuse! J’ai juste le goût d’y sauter dessus! 
Depuis qu’on s’est laissé, je fricotte comme il se doit, mais le cœur n’y est jamais vraiment... Je me dis que ça doit être surement mon ex «the one» mais bon, il est genre trop tard... Pis si jamais je fais un move  et (mettons que ça marche) qu’on retombe dans un pattern poche… je ne serai pas plus avancé ! Côlice!!

Donc, qu’est-ce tu ferais toi?? Des suggestions ??
 
Merci!

P-A.

 

 
Salut P-A ,

 
Au risque d'être un peu plate, je vais te demander ceci; tu penses pas qu'avec ''The One'', la relation doit être le fun? Si trouver LA personne ne signifie pas avoir une relation agréable, où on se sent safe et dans laquelle on est effortlessly heureux... je me demande bien ce que ça vaut.

 
Ça veut pas dire que cette fille-là n'est pas celle avec qui tu vas finir tes jours, mais à voir les games que vous jouez, vous semblez plus portés à travailler fort pour vous faire du mal qu'à faire fonctionner votre relation. J'ai pas rencontré beaucoup de couples qui se laissent quelques fois et brettent autant pour finir follement heureux, me semble que ça marche juste dans les films.

 
À considérer, aussi, que dès qu'on peut plus fourrer quelqu'un, on pense rien qu'à ça. Le fait que tu sois confortable avec cette fille-là, que tu as quand même aimé pendant 4 ans, joue clairement sur ton incroyable horniness envers elle... Mais tsé, si il faut, vos sentiments ne sont que ça, des souvenirs, des hormones, le fantôme d'une complicité qui n'existe plus.

 
Si, après t'être posé la question sérieusement, en faisant de ton mieux pour ne pas trop écouter ton dick, tu penses encore qu'elle est la fille dont t'es vraiment amoureux, et que t'as envie de repartir avec elle parce que tu penses que vous êtes de meilleures personnes ensemble que séparés, faut lui dire, straight comme ça. Je t'aime, je veux être avec toi, fuck le niaisage, fuck ton chum, go.

 
Parce que les games, le gossage, les fantasmes de choses qui n'arrivent jamais, c'est divertissant, ça ajoute du drama dans nos vies, ça nous fait sentir vivant, mais ça fait pas des enfants forts. Si tu réalises que tu veux l'avoir juste pour gagner, ou pour la fucker plus, laisse donc faire. C'est de l'énergie perdue.

 
Rien t'empêche de juste essayer de la baiser une fois de plus pour sortir ça de ton système, mais de la façon dont tu en parles, à grands coup de The One, j'ai l'impression que c'est plus que ça... Et, well, au risque de sortir tout droit d'une comédie romantique poche, je te dirai ceci : if she's really The One, fucking go for it.

 
Au gros pire, si c'est plate, au moins tu pourras passer à autre chose pour vrai, mais y'a un seul moyen de le savoir...

 
Bonne chance :)
 
 
 

 Tu veux résoudre tes problèmes ? Affronter tes peurs? Écris à gab@nightlife.ca et obtiens une réponse de notre fabuleuse conseillère des âmes esseulées en direct sur notre site NIGHTLIFE.CA