+ Toutes les playlists

Critiques CD: Jamie Woon | Mirrorwriting

Les petits Anglais grandissent dans une société beaucoup plus portée sur les basses que la nôtre. Ça transparaît inévitablement quand, plus tard, ils décident de créer de la musique. Jamie Woon, auteur-compositeur-interprète, a beau être catégorisé dans la famille du soul/pop/R&B, son travail sur les basses fréquences le rendra immédiatement sympathique aux aficionados d’électro et des différentes familles du dubstep. Burial, pionnier du genre, a d’ailleurs coproduit les deux premiers (et géniaux) morceaux de Mirrorwriting. Produit de la BRIT School (Amy Winehouse, Imogen Heap, Adele), Woon a aussi un talent spectaculaire pour les harmonies. Un de mes meilleurs albums de 2011.